À l’heure où nous savons que l’air de nos intérieurs est plus pollué que l’air extérieur, les plantes dépolluantes font parler d’elles ! Avoir une plante dépolluante dans votre maison est toujours une bonne idée. À elle seule, elle ne se chargera pas de tout assainir, mais elle y participera avec brio ! Et ce qui n’est pas à négliger, c’est l’atout déco de son sublime feuillage. Sans oublier que les plantes dépolluantes tout comme les non dépolluantes possèdent toutes un avantage, elles oxygènent aussi nos pensées. Quelques plantes vertes dans une pièce de vie, un bureau ou une chambre transforment l’atmosphère et la rendent instantanément plus chaleureuse !

Comment ces plantes font-elles pour "dépolluer" ?

Une plante dépolluante dans votre maison effectue un échange gazeux à travers sa respiration. En effet, les végétaux respirent en captant de l’oxygène et d’autres composés volatils comme :

  • Le formaldéhyde
  • Le benzène
  • Le toluène
  • Le monoxyde
  • Le trichloréthylène
  • Le xylène

Ces composés se retrouvent souvent dans les meubles, les tissus et les peintures du mobilier intérieur. En fonction des espèces de plantes dépolluantes, les composés volatils et les quantités absorbées à travers le processus de respiration diffèrent.

La respiration des plantes est en quelque sorte le processus inverse de la photosynthèse. Ce dernier est le mécanisme naturel par lequel une plante transforme le gaz carbonique en oxygène grâce à la lumière.

Les échanges gazeux se produisent au niveau des feuilles via les stomates et aussi au niveau des racines. Ce qui signifie que plus une plante possède un large feuillage et plus elle a la capacité d’absorber de grandes quantités de polluants.

Toutefois, pour assainir complètement l’air d’une pièce, il faudrait y faire pousser une véritable jungle ! Avoir une ou plusieurs plantes dépolluantes à la maison n’est jamais aussi efficace qu’une bonne aération. Ouvrir 5 minutes par jour les fenêtres reste un bon moyen d’assainir l’air de votre intérieur.

Ce qui ne retire en rien l’intérêt d’avoir une plante dépolluante à la maison ! Retenez simplement que l’espèce de la plante et ses capacités de dépollution ne sont pas si importantes à prendre en considération. C’est davantage l’exposition de votre pièce qui prime afin que votre plante s’y plaise, s’y épanouisse et développe un large feuillage !

Quelles plantes dépolluantes choisir en fonction du type de pièce ?

C’est principalement le taux de lumière dans votre pièce qui vous aidera à déterminer quelle est la plante dépolluante à y mettre. Parmi les plantes dépolluantes les plus efficaces selon les études de la NASA, vous trouverez :

  • Le chlorophytum pour le formaldéhyde et le monoxyde de carbone
  • Le palmier d’arec pour le xylène et le toluène
  • La fougère Boston pour le formaldéhyde et le xylène

Évidemment, ce ne sont pas les seules plantes dépolluantes intéressantes. Mais ces dernières ont fait partie de celles qui ont été étudiées pour voyager dans des navettes spatiales. Il faut dire qu’à bord, il n’est pas évident d’ouvrir les fenêtres pour permettre une bonne aération…

Sachez que la meilleure plante dépolluante n’existe pas puisque ses capacités dépendent beaucoup de la taille de son feuillage. Par conséquent, une plante épanouie qui est en pleine croissance constitue un meilleur gage d’efficacité !

Quelle plante dépolluante choisir pour une pièce lumineuse ?

Les plantes dépolluantes qui grandissent dans une pièce lumineuse ne doivent pas être forcément placées sous les rayons directs du soleil. C’est même souvent l’inverse, à part pour les cactus et l’aloe vera qui aiment les bains de lumière. La plupart des autres plantes dépolluantes pour les pièces ensoleillées préfèrent une lumière indirecte. Il est préférable de les éloigner du bord de la fenêtre ou alors de placer un léger voile devant pour les protéger.

Voici les plantes dépolluantes qui se plaisent à profiter d’une belle lumière :

  • Le chlorophytum
  • La fougère de boston
  • Le croton
  • La fleur de lune ou spathiphyllum
  • L’anthurium
  • Le ficus elastica
  • Le palmier rhapis

Quelle plante dépolluante choisir pour une pièce sombre ?

Les plantes d’ombre peuvent vivre dans une pièce sombre, mais pas dépourvue de lumière. Autrement dit, une pièce sans fenêtre ne pourra pas leur convenir. Les plantes ont besoin d’un minimum de lumière pour survivre, même si certaines ne sont pas trop exigeantes sur ce point. Alors, si vous souhaitez ajouter une plante dépolluante dans une pièce sombre, voici quelques candidates qui se prêtent volontiers au jeu :

  • Le calathea
  • Le dracaena
  • Le pothos
  • Le lierre
  • La sansevieria

Souhaitez-vous mettre votre balcon ou votre terrasse au vert cette année ? Il existe une grande variété de plantes d’extérieur et de plantes vivaces pour fleurir et agrémenter vos espaces extérieurs et profiter au maximum des beaux jours !

Indiquez la date de livraison souhaitée