Interflora X Rituals: Tentez de remporter un voyage à Amsterdam !

Les Pachiras

  • Trier par

  • Filtrer

    Budget
    à
    Couleur
Plantes choisies avec soin
Plantes choisies avec soin
pour leur qualité et leur fraîcheur, auprès de producteurs labellisés en France et en Europe.
Une collection de cache-pots
Une collection de cache-pots
pour relooker votre intérieur et mettre en valeur vos nouvelles meilleures amies.
Des plantes bien protégées
Des plantes bien protégées
et expédiées en 24h pour un transport en toute sécurité.

Le pachira ou le châtaignier de Guyane est une plante d’intérieur aux allures modernes et zen. Et en plus de posséder un tronc des plus originaux, ce petit arbre porterait chance ! C’est pourquoi il est aussi parfois appelé « l’arbre de la fortune ». Le pachira est une plante cultivée comme un arbuste d’intérieur en pot. Son feuillage est aussi décoratif que son tronc, qui est le plus souvent tressé. La variété pachira aquatica est celle que vous rencontrerez le plus, car elle produit des arbustes de plus petite taille. Alors que dans son milieu naturel, en Amérique du Sud et en Amérique centrale, les pachiras peuvent mesurer jusqu’à 18 m de hauteur. Découvrez-en plus sur la manière de prendre soin de cet arbuste !

Comment entretenir un pachira ?

Que ce soit pour le pachira aquatica, glabra ou macrocarpa, les soins à leur apporter sont assez rudimentaires. Par conséquent, l’entretien n’est pas si compliqué à assurer une fois que l’on connaît un peu les besoins de cette belle plante d’intérieur.

De manière générale, votre petit arbre en pot apprécie un apport d’engrais pour favoriser sa croissance. Pendant tout le printemps et l’été, donnez-lui-en 1 fois toutes les 2 semaines. Et pour vous faciliter la vie, nous vous conseillons de choisir un engrais liquide pour plantes vertes que vous ajouterez à l’eau d’arrosage.

Sachez également que le pachira aime la compagnie d'autres plantes d’intérieur comme le yucca, le calathea, le monstrera. N’hésitez pas à réunir plusieurs plantes côte à côte dans une même pièce de votre maison ou de votre véranda !

Comment tresser un pachira ?

Lorsque vous achetez un pachira en pot dans une jardinerie ou chez un fleuriste, la plante est généralement tressée dès qu’elle atteint quelques décimètres. Si vous adoptez un tout jeune pachira, vous pourrez le tresser à la maison.

Lorsque les tiges sont déjà bien placées dans le pot, il vous suffit de confectionner une tresse en plaçant les tiges délicatement les unes sur les autres. Puis, à l’aide d’une ficelle, attachez le haut du tronc pour maintenir la tresse en place.

Si à l’inverse, les tiges ne sont pas bien positionnées pour former une tresse au niveau du tronc de votre pachira, il faudra diviser la souche. Pour cela, sortez votre pachira de son pot. Prenez délicatement la motte de terre et divisez-la en autant de mottes qu’il y a de tiges.

Ensuite, rempotez votre plante verte en alignant les tiges les unes à côté des autres. Une fois en terre, attachez la base de vos tiges ensemble avant de former votre tresse. Puis, à l’aide d’une ficelle, attachez le haut du tronc pour maintenir la tresse en place.

Comment tailler un pachira ?

Comme pour un bonsaï, le pachira d’intérieur est taillé pour contrôler sa hauteur. La taille d’un pachira à aussi pour but de lui donner une forme harmonieuse. Cependant, tant que la forme de votre plante vous satisfait, il n’est pas nécessaire de la tailler.

Le meilleur moment pour tailler un pachira est le printemps. C'est à ce moment de l’année que la plante rassemble ses forces pour entamer sa période de croissance. Avec un sécateur, coupez les branches trop longues ou mal placées. Profitez-en également pour continuer à tresser le tronc de votre pachira avant que ses branches ne deviennent trop dures.

Comment faire repartir un pachira ?

Votre pachira perd-il ses feuilles ? Pas de panique, voici comment sauver un pachira !
Le problème le plus courant dans la culture des pachiras concerne le taux d’humidité au niveau des racines. Un excès d’arrosage fait jaunir leurs feuilles qui finissent par tomber. Dans ce cas, nous vous conseillons de rempoter votre pachira avec du nouveau terreau.

S’il ne s’agit pas d’un excès d'humidité, il est alors possible que votre plante verte manque de nutriments. Donnez-lui dans ce cas de l’engrais pour plantes d’intérieur.

Vous pouvez aussi vérifier son exposition. Sachez que le pachira supporte une large amplitude de température, à l’exception des températures négatives. Choisissez un emplacement lumineux et sans rayons directs du soleil tout en évitant de le placer près d’un radiateur.

Comment arroser un pachira ?

Au printemps et en été, alors qu'ils sont en pleine période de croissance, les pachiras doivent être arrosés régulièrement. Toutefois, comme vous le savez déjà, ils n’apprécient pas les excès d’arrosage. C'est pourquoi il est important de toujours vider l’eau de la coupelle située sous le pot de votre plante verte le cas échéant.

Pendant l’hiver, limitez les arrosages en laissant toujours la terre s’assécher en surface sur 1 cm de profondeur entre 2 arrosages.

Comment bouturer un pachira ?

Profitez du moment de la taille de votre pachira pour faire vos boutures. En effet, pour bouturer un pachira, vous avez besoin des extrémités de tiges ou de branches. Avec votre sécateur, coupez la base et la tête de votre bouture au niveau d’un départ de feuille. Retirez à la main les feuilles restantes sur votre bouture s’il y en a. Vous vous retrouvez donc avec une bouture de pachira semblable à un bâton vert d’une vingtaine de centimètres.

Trempez l’extrémité inférieure de votre bouture de pachira dans de l’hormone de bouturage. Plantez-la ensuite dans un godet rempli d’un mélange à parts égales de terreau et de sable. Arrosez la terre légèrement et conservez vos boutures dans un endroit chaud (20 °C) et humide.

Quelles sont les principales maladies du pachira ?

Le pachira n’est pas souvent attaqué par des maladies ou des parasites. Cela dit, lorsqu’il est affaibli, son feuillage devient plus susceptible de se faire envahir par des cochenilles ou des mouches blanches. Pour les faire disparaître de manière naturelle, mélangez 7 cuillères à soupe de savon noir et 1 cuillère à soupe d’alcool à 70° dans 1 litre d’eau. Ensuite, vaporisez le mélange tous les jours sur votre petit arbre en pot jusqu'à disparitions des insectes indésirables.

Finalement, que le pachira soit une plante porte-bonheur ou non, une chose est sûre, il apporte beaucoup de sérénité dans la pièce où il grandit !