Fête du 1er Mai : cadeaux et tradition

Journée internationale des travailleurs, le 1er Mai se célèbre chaque année dans une grande partie du monde. La fête est également associée au retour du printemps et à la joie des plaisirs retrouvés. Au 1er Mai, on souhaite traditionnellement des vœux de bonheur aux personnes qui nous entourent et que nous apprécions. Un porte-bonheur qui fleure bon la nature : le muguet !

Navigation :

L’histoire du 1er Mai : journée internationale des travailleurs

Voir la collection !
  • Le 1er Mai trouve son origine aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, lorsque les syndicats souhaitent imposer au patronat la journée de travail de huit heures. La grève générale, qui débute le 1er Mai 1886, se solde dans un bain de sang à Chicago. La condamnation à mort des syndicalistes enflamme le pays.
  • En France, le concept est repris en 1889, à l'occasion du centenaire de la Révolution française et de l’exposition universelle. Le 1er Mai devient une journée de manifestations pour réduire la journée de travail de dix à huit heures dans la plupart des pays industrialisés. En 1919, le Sénat français ratifie la journée de huit heures et fait du 1er Mai un jour chômé.
  • Durant la Seconde Guerre mondiale, le maréchal Pétain instaure officiellement le 1er Mai comme « fête du Travail et de la Concorde sociale ». Abandonnée à la Libération, la fête renaît en 1947 : le 1er Mai est férié, chômé et payé. La « Fête de travail » telle que nous la connaissons aujourd’hui est officialisée en 1948.
  • Nos meilleures ventes

    Les fleurs du 1er Mai : l’œillet, l’églantine et le muguet

  • Jusqu’au début du XXe siècle, la fleur associée au 1er Mai est l’églantine rouge, que les manifestants portent en boutonnière. Une tradition dédiée à Marie Blondeau, l’une des victimes de la fusillade sanglante de Fourmies en 1891. La jeune femme était alors vêtue d’une robe blanche et de branches d’églantine.
  • Le muguet remplace l’églantine en 1907, tout simplement parce qu’il est une fleur emblématique du printemps et que sa floraison intervient à cette période de l’année. Offrir du muguet le 1er Mai se confond alors avec une autre tradition initiée au XVIe siècle à la cour du roi Charles IX de France.
  • En Allemagne, c’est l’œillet rouge qui est le symbole du 1er Mai. Là encore, la tradition remonte à 1890. Face à l’interdiction de manifester, les militants décident communément de porter un œillet rouge à leurs boutonnières afin de pouvoir se reconnaître et ainsi se regrouper.
  • Voir la collection !

    Les cadeaux du 1er Mai

    Voir la collection !
  • Le muguet de mai, aussi appelé clochette des bois, est le cadeau incontournable de la Fête du 1er Mai. Ce porte-bonheur végétal s’offre sous de multiples formes : en brin, en pot, en bouquet, dans un assemblage paysager ou une création florale. Dans le langage des fleurs, le muguet exprime clairement le retour du bonheur.
  • Après Pâques, le 1er Mai est également une fête associée au printemps et à la joie des plaisirs retrouvés. Les cadeaux en chocolat sont donc très prisés et conseillés à cette occasion. Le chocolat s’offre généralement en coffret, écrin, cœur ou amandines, et accompagne parfaitement une composition florale avec du muguet.
  • Pour le 1er Mai, les cadeaux porte-bonheur sont à l’honneur. Achetés dans le commerce ou confectionnés soi-même, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Du fer à cheval au trèfle à quatre feuilles, c’est toute une panoplie d’objets à choisir en fonction de votre destinataire : bijou, confiserie, peluche, cadre photo, etc.
  • C’est arrivé un 1er Mai !

  • De nombreuses personnalités sont nées un 1er Mai. En France, citons les actrices Danielle Darrieux (1917), Catherine Frot (1956) ou Rebecca Hampton (1973), la chanteuse Julie Pietri (1957), la présentatrice Françoise Laborde (1953) et le médaillé d’or olympique en natation Alain Bernard (1983).
  • Le 1er Mai marque aussi la disparition de grands noms de ce monde : le pape Pie V (1572), le compositeur allemand Johann Ludwig Bach (1731), le cycliste français Henri Pélissier (1935), l’ancien Premier ministre français Pierre Bérégovoy (1993), le coureur automobile brésilien Ayrton Senna (1994) ou l’acteur américain Steve Reeves (2000).
  • Certains événements se sont enfin déroulés un 1er Mai : le Jazz est reconnu comme un style musical (1916), l’inauguration de l'Exposition universelle à Paris (1878), le mariage d'Elvis Presley et Priscilla Beaulieu à Las Vegas (1967), la légalisation du mariage homosexuel en Suède (2009) et la béatification de Jean-Paul II par Benoît XVI (2011).
  • Voir la collection !

    Le 1er Mai entre dictons et superstition

    Voir la collection !
  • La Fête du 1er Mai n’est pas avare en dictons, même si ces derniers sont plus souvent inspirés par la météorologie que par les revendications salariales : « Au premier mai, fleurit le bon muguet », « Quand il tonne le premier jour de mai, les vaches auront du bon lait », « S’il pleut le premier mai, le bœuf gagne et le cochon perd ».
  • Le mois de mai lance officiellement la saison des mariages. Autrefois, le 1er Mai était même l’occasion, pour les jeunes hommes, de tester leur pouvoir de séduction en déposant une branche d’arbre ou un brin de muguet devant les maisons des jeunes femmes bonnes à marier.
  • Le 1er Mai est le 121e jour de l'année (122e en année bissextile). Les personnes nées un 1er Mai sont du signe du taureau. Plusieurs prénoms sont fêtés le 1er Mai : Jérémie, Florine, Jean-Louis, Joseph ou Mafalda. Le 1er Mai prête également son nom à de multiples rues et sites dans les pays francophones.
  • Nos meilleures ventes

    Partagez ce contenu
    avec vos amis :