En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l''utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d''intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

 

Des fleuristes d'exception

- Les maîtres de l’art floral -

Ils ont été élus Meilleurs Ouvriers de France, remporté un ou plusieurs titres de Champions de France, d’Europe ou du monde. Maîtres incontestés de l’art floral français, ces hommes et ces femmes passionnés par le métier de fleuriste constituent depuis plus de 30 ans le Groupe d’Art Floral Interflora. De l’élaboration des collections de la marque aux compétitions internationales, leur talent est une référence, l’alliance d’une maîtrise parfaite de la technique et d’une perpétuelle anticipation sur les nouvelles tendances.

Gilles Pothier

- Responsable du Groupe d’Art Floral Interflora -
97 avenue Poincaré, 75116 Paris

L’art floral français a ses maîtres, des hommes dévoués à sa cause pour lui permettre de toujours se renouveler et de s’imposer sur la scène internationale. C’est le cas de Gilles Pothier, artisan fleuriste réputé du XVIe arrondissement de Paris. Le brillant palmarès de ce ténor de la création végétale débute en 1986 avec une première victoire en Coupe de France. Trois ans plus tard, il réitère l’exploit au niveau européen. En 1994, c’est une médaille de Meilleur Ouvrier de France. Mais la consécration a véritablement lieu en 1997, lorsqu’il est proclamé champion du monde lors d’une compétition qui se déroule à Amsterdam. Dès lors, les titres honorifiques s’enchaînent. Gilles Pothier est ainsi nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2002 et Officier de l’Ordre du Mérite agricole en 2007. Sa présence au sein du Groupe d’Art Floral semblait donc indispensable et c’est tout naturellement qu’il l’intègre dès 1986. Il en est aujourd’hui le responsable ! Une institution qu’il dirige à l’image de son parcours exemplaire, avec un objectif on ne peut plus clair : "Tout faire pour qu’un compétiteur français puisse de nouveau ramener la Coupe du monde à la France !"

Découvrir notre gamme Prestige ›

Ton sur ton

Gilles Pothier maîtrise la qualité hors norme pour une association de couleurs exceptionnelle : un camaïeu de brun, vert, rose, bordeaux, violet concentré dans une vasque d'hortensias rudbékias, alliums, cosmos, phytolacca, rhus cotinus, fol avoine, oeillets et fruits de pivoines.

Tout faire pour qu’un fleuriste français puisse de nouveau ramener la Coupe du monde à la France !

Jean-Louis Amice

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
15 boulevard Meynot, 26200 Montélimar

"Toutes les couleurs sont belles. Cela dépend comment nous les utilisons !" Comme pour la matière, ce sont des "passages", confie Jean-Louis Amice. "Du bois, du papier ou de la ficelle, je choisis un nouveau matériau et le travaille jusqu’au bout." Une œuvre que ce fleuriste de Montélimar construit dans la "sobriété" et en rapport étroit avec "les éléments de la nature". Une passion qui l’a ainsi conduit, outre le titre de champion de France en 1993 et celui de Meilleur Ouvrier de France en 2000, à s’illustrer en matière de Land Art. Cette discipline, née à la fin des années 60, consiste à utiliser le cadre et les outils mêmes de la nature pour créer des œuvres qui s’intègrent dans leur élément, désormais soumises à l’érosion naturelle. Au fil des compétitions, de la Suisse au Québec en passant par l’Italie et la Suède, Jean-Louis Amice s’est imposé en maître, remportant de nombreux titres internationaux. Un talent qui trouve naturellement sa place au sein du Groupe d’Art Floral Interflora, car résolument tourné vers l’avenir : "Je fais partie de ces gens qui cherchent sans cesse de nouvelles pistes et de nouvelles tendances, afin de faire évoluer l’art floral".

Découvrir notre gamme Prestige ›

Feu

Jean-Louis Amice interprète le bouquet de roses rouges avec des lamelles de feutrine noire, de l'asparagus et des fougères.

Je fais partie de ces gens qui cherchent sans cesse de nouvelles pistes et de nouvelles tendances afin de faire évoluer l’art floral.

Nathalie Estienny-Giner

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Monceau Fleurs, 64 boulevard Vincent Auriol, 31170 Tournefeuille

Après l’obtention d’un bac économique en 1989, Nathalie Estienny-Giner décide d’engager son avenir professionnel dans le monde de la fleur. "A l’époque, mes parents étaient fleuristes et j'ai pu assister à des shows Interflora qui se déroulaient au salon Hortiflor, à Paris. J'ai été époustouflée de voir ce qu’il est possible de réaliser avec des fleurs", explique-t-elle. "J’aime beaucoup travailler la fleur sans la transformer, en l’associant à des végétaux ou à des matières naturelles afin de conserver un esprit jardin, nature, authentique… mais chic !" Un travail récompensé dès 1994 par un Oscar des Jeunes fleuristes. Finaliste de la Coupe Espoirs la même année, elle décroche un Fleuroscar européen en 1995 et la médaille de Meilleure Ouvrière de France en 1997, date de son intégration au Groupe d’Art Floral Interflora. "Pour moi, appartenir à ce groupe est tout d'abord une fierté, car c'est l'objectif que je m'étais fixée", dit-elle. "Je remercie tous ces grands fleuristes qui m'ont inspirée. Ce groupe permet d'échanger et de s'enrichir grâce à l'expérience et le travail des autres, partager et rechercher de nouvelles idées afin de créer de nouvelles tendances."

Découvrir notre collection Prestige ›

Savoir être présent

Nathalie Estienny-Giner a composé ce "cadeau" de roses veloutées anciennes, de chrysanthèmes Shamrock, brisas, crosses de fougère, racines de cissus. Du papier recyclé, des cartes cadeaux : un "présent" déjà passé.

J’aime beaucoup travailler la fleur sans la transformer, en l’associant à des végétaux ou à des matières naturelles afin de conserver un esprit jardin, nature, authentique… mais chic !

Gil Boyard

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
207 avenue du Général Leclerc, 94700 Maisons-Alfort

"La passion du végétal a été la plus forte !" Après une licence de biochimie et alors qu’il se destinait à des études scientifiques, Gil Boyard suit une formation de fleuriste. Diplômes en poche, il parfait sa technique chez Jean-Michel Mertens. Son travail est récompensé dès 2002 par la Coupe des Fleuristes d’Ile de France, puis en 2003 avec le Prestige d’argent Hortiflor. Finaliste de la Coupe de France, il décroche l’année suivante le titre convoité de Meilleur Ouvrier de France, qui lui ouvre grand les portes du Groupe d’Art Floral. "Je pense que je suis reconnu pour être à la fois bon coloriste et technicien. J’aime mettre en valeur les végétaux simples ou plus luxueux, d’une manière inattendue. J’essaie le plus possible d’apporter de la poésie à mon travail." Membre de la commission des MAF et des MOF, conseiller d’enseignement technique pour l’Académie de Paris, Gil Boyard transmet à son tour son savoir : par le biais de publications, avec notamment la parution de deux ouvrages co-écrits avec Muriel Lecouls, Structures en art floral (Grand prix du livre des MOF) et Structures2, mais aussi en formant les talents de demain. Toujours en haut de l’affiche, Gil Boyard se dit "actif dans toutes ses missions". Nommé Chevalier de l’Ordre du mérite agricole en 2007, il s’illustre encore en finale de la Coupe du monde des fleuristes en 2010 à Shanghai.

Découvrir notre gamme Prestige ›

L'abat-jour

Gil Boyard répare et embellit les lampes "suédoises". A l'aide de scoubidous, d'épingles, de pipettes, il crée un abat-jour de roses thé, mini anthuriums, edelweiss, craspedias, immortelles roses, tillandsias xerographicas, heuchères, ceropegias, argenteums, diplocyclos et racines de vandas.

J’aime mettre en valeur les végétaux simples ou plus luxueux, d’une manière inattendue.

Frédéric Dupré

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -

"Le perfectionnisme, l’amour des beaux végétaux, l’amour de la qualité !" En matière de création florale, Frédéric Dupré, fleuriste renommé d’Olivet, au sud de Paris, est aussi exigeant qu’inspiré. Si on lui reconnaît une parfaite "maîtrise de la couleur, un travail riche et diversifié en végétaux", ce professionnel multi diplômé dans l’horticulture et le paysagisme avoue privilégier "l’opulence à un travail épuré", même s’il maîtrise ce dernier. La profession le récompense dès 2003 avec le titre de Meilleur apprenti de France. Après avoir atteint les plus hautes marches du podium en Coupe de France durant plusieurs années, la consécration arrive en 2011 avec le sacro-saint trophée de Meilleur Ouvrier de France. Frédéric Dupré, qui est aussi passionné d’art contemporain, est donc l’une des dernières recrues du Groupe d’Art Floral. Et pas des moindres ! Après s’être investi au sein de la Flor’ Academy et du Collège d’Art Floral, il participe au prestigieux Cahier de Styles Interflora, enchaîne les shows floraux et les démonstrations au niveau national et européen. "L’échange, la recherche, le travail, l’innovation et la valorisation de la marque Interflora à travers notre savoir-faire", sont autant d’objectifs qui promettent à l’art floral d’avoir encore de très beaux jours devant lui.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Le chic neutre

Frédéric Dupré a composé ce bouquet de graminées aérien accompagné d'anthurium, de fuschia, phalaenopsis, scabieuses, hypericum, pulsatille, pissenlit, feuille de ginko, biloba, mikado et laine nude.

Le perfectionnisme, l’amour des beaux végétaux, l’amour de la qualité !

Xavier Lequerré

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Les fleurs de Toscane, 68 avenue du Maréchal Joffre, 44501 La Baule

"En face de la petite église Saint-Pierre d’Escoublac se trouve un fleuriste : Les fleurs de Toscane. Cette boutique vaut le détour, création d’objets de décoration réalisés par le magasin, fleurs d’exception, préparations originales. J’ai été impressionnée par le professionnalisme et la modestie de monsieur Xavier Lequerré, troisième génération dans le métier." Sur la toile, les blogueurs ne tarissent pas d’éloges envers ce maître artisan fleuriste réputé de La Baule. "Ce meilleur ouvrier de France fait partie du groupe d'élite d'Interflora, la fine fleur des artisans qui poussent à l'extrême leur virtuosité, s'approchant des obsessions du styliste", peut-on même lire dans les colonnes de Ouest France, à qui Xavier Lequerré confie aimer "cette recherche de textures, de lignes, de matières. Je colle, je soude, je couds. La mode me plaît, je la suis mais ne la copie pas". Finaliste de la Coupe de France en 2000 et formateur à l’Association des Fleuristes de France, M. Lequerré œuvre depuis 2007 au sein du Groupe d’Art Floral, où "il établit des liens évidents entre la fleur et la haute couture", permettant ainsi à la France de briller lors des compétitions internationales.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Vif sur vif

Xavier Lequerré communique avec ce tableau floral : une peinture vivante pour un intérieur futuriste. Sur un support en résine ; hortensias, germinis, craspedias, sanseverias, cotinus, stillgrass et tiges de mitsumatas "sortent" du cadre.

La fine fleur des artisans qui poussent à l'extrême leur virtuosité, s'approchant des obsessions du styliste.

Roger Blumstein

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
64 route du polygone, 67100 Strasbourg
26 avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg

"Le Groupe d’Art Floral Interflora a été créé en vue du Congrès mondial de Nice en 1977, afin d’aboutir à la sélection du représentant français pour participer à la Coupe du monde des fleuristes, ce fut Jean-Louis Lurde", se souvient Roger Blumstein, Meilleur Ouvrier de France en 1976 et membre fondateur du groupe. "A l’époque, mon principal objectif a été d’apporter de nouvelles bases à l’art floral français. L’ensemble du groupe s’est mis au travail, a fait des recherches qui ont abouti à la création des cours Interflora." Dévoué à la cause florale, Roger Blumstein multiplie les démonstrations en public et s’illustre dans les compétitions les plus prestigieuses. Champion de France dès 1973, il est membre du conseil d’administration d’Interflora de 1988 à 1996 et premier président de l’Association des Fleuristes de France en 1991. Entre-temps, on le remarque à Bercy lors du concours du plus grand bouquet du monde ou lors de manifestations en Allemagne, en Grèce, Israël ou Taiwan. Fort de cette notoriété, "l’entreprise que je dirige aujourd’hui se compose de deux magasins et occupe neuf personnes, dont mon fils, Sébastien". L’heure est désormais à la transmission du savoir pour ce spécialiste des grands décors et des spectacles floraux.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Feu

Roger Blumstein invente une fleur imaginaire avec toutes les couleurs de l'arc en ciel pour ses astilbes, staticew, craspedias, phlox, santinis green peace, alchemille, célosie et galax.

Mon principal objectif a été d’apporter de nouvelles bases à l’art floral français.

Julian Tonnellier

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Julian Paris 7, 15 boulevard de Latour Maubourg, 75007 Paris

"Chez Julian, les clients s’émerveillent que la nature puisse offrir de si belles choses", annonce Paris Capitale au mois de mai 2004. Et c’est au 15 boulevard de Latour Maubourg, dans le VIIe arrondissement de Paris, qu’il existe plus précisément "ce style Rive Gauche". "Une classe indéfinissable", ajoute le magazine. "Comme pour la mode, il y a un art très personnel de la composition." Et de "pousser la comparaison de Julian Tonnellier avec celle des maîtres parfumeurs". Une notoriété grandiloquente que ce "jeune couturier des fleurs" a pourtant acquise à force de travail et de créativité. Bien qu’issu d’une famille où le métier de fleuriste se transmet depuis trois générations, Julian affirme très rapidement son propre style et enchaîne les récompenses : champion de France, médaillé d’argent aux Olympiades des métiers, finaliste de la Coupe Espoirs Interflora… Aujourd’hui, ce Meilleur Ouvrier de France est sollicité par les plus hautes instances de la vie parisienne : ambassades, ministères, banques, maisons d’édition, de haute couture ou de parfumerie, galeries d’art, chaînes de télévision nationales… Sans oublier, bien sûr, le Groupe d’Art Floral !

Découvrir notre gamme Prestige ›

Couleurs artisanales

Julian Tonnellier remet au goût du jour le vase Médicis artisanal : décor de buffet d'un mariage cossu, il foisonne de têtes d'hortensias et de steel grass piqué de vandas violettes. Nicandras physaloides, graminées noires, panicums, grappes et grains de raisons peaufinent le tout.

Comme pour la mode, il y a chez Julian un art très personnel de la composition.

Jean-Michel Mertens

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Fleuriste et photographe professionnel, Maisons-Alfort

Depuis 1964, le parcours de Jean-Michel Mertens est un copieux palmarès de trophées et de décorations. Dès 1973, il décroche le premier prix de la Coupe des fleuristes à Paris. Trois ans plus tard, c’est la médaille d’or au concours du Meilleur Ouvrier de France. Cap sur l’étranger en 1979 avec un autre premier prix, celui de la Coupe du monde en Australie, à la suite de quoi il reçoit les félicitations du président Valéry Giscard d’Estaing. La même année, Edith Cresson le nomme Chevalier du Mérite agricole, alors qu’il vient juste de recevoir le titre de Chevalier du Mérite professionnel. Cette renommée lui permet de fréquenter très tôt la haute société. Membre du Comité parisien de la mode florale, il multiplie les interventions sur la scène internationale et "participe à l’élaboration de décors sur des plateaux de télévision, pour des grands événements, des salons ou des shows floraux". Jean-Michel Mertens intègre le Groupe d’Art Floral dès sa fondation en 1975 et en devient le photographe officiel en 1986, "car l’œil du fleuriste associé à la technique de la photographie permet d’optimiser le résultat final". Pour ce technicien scrupuleux, la recherche perpétuelle de nouveaux produits et l’amélioration de la qualité des réalisations florales sont essentielles pour l’avenir.

Découvrir notre gamme Prestige ›

L'orange pétille d'énergie

Jean-Michel Mertens a orchestré cet assemblage de roses noires, guzmania et baies sur des feux d'artifices de raphia et du populus teintés orangés et des orchidées retouchées.

Je participe à l’élaboration de décors sur des plateaux de télévision, pour des grands événements, des salons ou des shows floraux.

Isabelle Minini

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
30 rue Chaudronnerie, 21000 Dijon
6 rue Verrerie, 21000 Dijon

Au cœur de la ville de Dijon, dans le quartier des antiquaires, existe un haut lieu de l’art floral français. Depuis plus de 20 ans, Isabelle Minini invite sa clientèle à découvrir de magnifiques créations dans un décor datant de la Renaissance. "Nous offrons de la vie, de la beauté et de l’imagination", écrit-elle. "Notre spécialité, c’est le travail de l’éphémère." C’est pourtant dans la durée que s’inscrit la carrière de cette fleuriste, passionnée par le végétal depuis sa plus tendre enfance. Malgré les difficultés du métier et sa conciliation parfois difficile avec une vie de famille, Isabelle Minini est aujourd’hui devenue l’une des femmes fleuristes les plus primées du pays. Championne de France en 1995, elle décroche dans la foulée un Hermès d’Or, puis une Colombe d’Or. L’année 1997 semble particulièrement bien lui réussir également avec une médaille de Meilleur Ouvrier de France, le Grand Prix Rocsolana en Ukraine, ou encore une finale lors de la Coupe du Monde à Tokyo. De la Thaïlande au Qatar en passant par la Corée, les succès s’accumulent et c’est en toute logique que cette championne de la décoration végétale intègre le Groupe d’Art Floral… avec, cerise sur le gâteau, l’ouverture d’un second magasin, pour la plus grande fierté des Dijonnais.

Découvrir notre gamme Prestige ›

L'Ere du Temps

L'Ere du Temps, le Passé et le Futur sont Présents, Cahiers de Styles Interflora 2012.

Nous offrons de la vie, de la beauté et de l’imagination. Notre spécialité, c’est le travail de l’éphémère.

Gilles Pavan

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Au Lilas blanc, 62 rue de la Résistance, 82000 Montauban

"Se remettre en question perpétuellement et toujours être à la pointe des tendances et des nouvelles techniques provenant de la recherche issue des concours de plus haut niveau !" Depuis 2000, Gilles Pavan investit avec dynamisme le Groupe d’Art Floral. L’objectif, "par tous les travaux floraux réalisés, est de faire évoluer le métier de fleuriste". Pour ce vainqueur de la première Coupe Espoir Nationale Interflora en 1992 et finaliste des Meilleurs Ouvriers de France en 1997, les missions au service de la création végétale se suivent mais ne se ressemblent pas. Membre du Collège d’Art Floral depuis 1994, on le retrouve ainsi dans l’équipe de France lors de la Coupe du Monde Interflora en 2010 à Shanghai. "Je suis également membre de la Commission de définition des produits pour la création de produits commerciaux de l’Album Interflora", ajoute cet artisan de Montauban, dont les shows floraux et les créations "Tendances" pour le Cahier de Styles Interflora sont unanimement applaudis. Et quand il reste quelques loisirs dans ce copieux emploi du temps, Gilles Pavan est aussi formateur pour l’Association des fleuristes de France et animateur du réseau Interflora.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Pastel rebelles

Gilles Pavan pille sa cuisine pour détourner une essoreuse à salade et deux presse-purée bombés en noir qui accueillent des panicums teintés gris, de la sauge, lavande, des hortensias vieillis, calicarpas, populus teintés, piments séchés teintés, protéas noirs, roses anglaises et calocephalus.

L’objectif, par tous les travaux floraux réalisés, est de faire évoluer le métier de fleuriste.

Jean-François Boucher-Odent

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Atelier floral, 119 avenue de Grandmont, 37550 Saint-Avertin

"Les fleurs, c'est avant tout du vivant, du beau, du surprenant, de l'émouvant, une diversité de formes et de couleurs intenses. Une composition florale doit avoir une âme, une émotion qui peut être obtenue soit par un végétal extraordinaire, soit par des couleurs profondes ou encore par une ligne étonnante, incongrue pour capter l'oeil du profane." C’est par ces mots que Jean-François Boucher-Odent nous invite à ouvrir les portes de son Atelier floral, près de Tours. Meilleur Ouvrier de France en 2000 et membre du Groupe d’Art Floral Interflora, celui que l’on considère comme l’un des meilleurs "coloristes" de France et d’Europe est unanimement plébiscité pour sa maîtrise et sa créativité en matière de technicité végétale. Dans Rose Art (éditions Rustica), l’auteur Anne-Sophie Rondeau affirme ainsi que "ce fleuriste est si proche de la nature qu’il passe de fleur en fruit avec la délicatesse d’une abeille au travail". Une œuvre personnelle, surprenante, que Jean-François Boucher-Odent raconte à son tour dans un livre, Délices de fleurs, paru chez Stichting Kunstboek.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Carnet d'idées

Carnet d'idées Interflora 2013.

Une composition florale doit avoir une âme, une émotion.

Jacques Castagné

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Art et Végétal, 192 rue de Tolbiac, 75013 Paris

Champion de France, lauréat de la Coupe de Paris, Chevalier de l’Ordre du mérite agricole, Meilleur Ouvrier de France… Depuis la fin des années 80, le parcours de Jacques Castagné est une longue liste de récompenses régionales et de médailles nationales. Un triomphe qui ne s’est bien sûr pas arrêté à nos frontières. Entre la décoration florale d’un mariage princier en Arabie saoudite et une démonstration en Corée, ce fleuriste réputé de Paris s’offre aussi bien une finale lors d’une Coupe du monde en Australie qu’une médaille d’or lors d’un championnat européen en Italie. Les clés du succès ? "Ma façon de créer est surtout basée sur le respect du végétal et l’identité de celui-ci", explique-t-il. "L’accent est donné sur la personnalité de chaque fleur. Autour de chacune, un espace est créé pour qu’elle s’exprime au mieux." Au sujet des matériaux utilisés, il avoue sa préférence pour "la transparence du plexi, car cela permet une plus grande présence aux fleurs". "Et je m’oblige des couleurs inhabituelles", confie-t-il. Depuis 2004, Jacques Castagné voit dans le Groupe d’Art Floral "un moyen d’échanger, de partager des sensibilités, de révéler des couleurs, des formes, des talents". Preuve en est "le Cahier de Styles. C’est là que l’on trouve justement les talents de chacun". Un talent que ce maître fleuriste a choisi de partager avec la nouvelle génération, en intervenant auprès des écoles et lors de multiples manifestations.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Terre

Jacques Castagné pour un bouquet "deuil" dont les racines tiennent au sol... vandas, brisa, feutrine noire.

Autour de chaque fleur, un espace est créé pour qu’elle s’exprime au mieux.

Marc Patureau

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
198 avenue Saint-Exupéry, 31400 Toulouse

"Je me sens à l’aise dans la réalisation des grands décors. J’aime construire, assembler." En matière de création florale, Marc Patureau maîtrise "la force, avec finesse. J’aime mettre en espace les différentes matières végétales. Je suis très curieux. J’aime fouiller et trouver des végétaux, quelquefois d’essence commune mais qui ont du caractère." Pour cet artisan bien connu des habitants de la ville rose, l’aventure commence au début des années 90. Après avoir remporté la Coupe Espoir Nationale Interflora en 1998 et décroché une belle troisième place à la Coupe de France, il fait son entrée au Groupe d’Art Floral. "Une grande surprise et beaucoup de fierté", raconte-t-il. "C’est Gilles Pothier qui, au cours d’un séminaire et après concertation avec les autres membres, en a fait l’annonce !" Depuis, Marc Patureau se dit "vraiment heureux de participer à ce groupe" et prône "l’échange". "C’est un travail d’équipe, la confrontation de plusieurs expériences qui engendre la nouveauté. Chacun part d’une idée, d’un projet, et c’est le résultat commun qui est mis en avant." Des challenges parfois difficiles à relever, "mais je m’enrichis toujours de ces expériences. Cela me donne de l’énergie !"

Découvrir notre gamme Prestige ›

Verdir le futur

Marc Patureau suspend notre futur : une terre verte, boule en mouvement, installée dans un paravent de presles, racines de ficus, carex, crosses de fougères, panicum, oeillets de poète, medeola et dendrobiums.

J’aime fouiller et trouver des végétaux, quelquefois d’essence commune mais qui ont du caractère.

Georges Muller

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Floralia Muller, 23 rue de Metz, 57380 Faulquemont

"Partager des moments intenses, soit en travail, soit en émotions, afin de faire progresser l'ensemble du métier ainsi que la marque Interflora !" Depuis 1994, Georges Muller œuvre au sein du Groupe d’Art Floral, investi par les multiples missions qui lui sont confiées. C’est bien sûr l’élaboration de nouveaux produits et la participation à de multiples expositions, démonstrations ou autres défilés. C’est aussi l’enseignement de l’art floral, la création des épreuves et l’encadrement des examens. C’est encore la préparation à des concours nationaux et internationaux. Un challenge que cet artisan de Faulquemont, qui a débuté sa carrière dans les années 80, relève avec passion et professionnalisme. "Mon travail est puissant en volume comme en quantité de fleurs", explique-t-il. "Les lignes et les travaux graphiques font partie de mon univers. Si je favorise le contenu plutôt que le contenant, un sens inné du bricolage me permet de faire des constructions complexes en associant des matériaux très opposés." Un art qui séduit jusqu’aux plus grandes instances du monde végétal, au vu de son copieux palmarès. Georges Muller a notamment reçu la médaille d’or du Prestige Hortiflor dès 1993, une médaille d’argent à la Coupe de France des fleuristes en 1994 à Dijon, la médaille d’or du Meilleur Ouvrier de France en 1997 à Roubaix et, enfin, a participé à la Coupe du monde Interflora, en 1998 à Amsterdam.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Revivre le passé

Georges Muller retourne dans un passé authentique avec cette oeuvre suspendue, en camaïeu d'orange : solanum mamosum, craspédias, gloriosas, phalaenopsis, kniphofia, orchidées Vandas (golden beauty), nepenthes, amarantes caudatus et medeola s'équilibrent dans le temps.

Partager des moments intenses, soit en travail, soit en émotions, afin de faire progresser l'ensemble du métier ainsi que la marque Interflora !

Régis Eberwein

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
La nature en bouquet, 1 rue du temple, 83990 Saint-Tropez

Si Saint-Tropez est populaire grâce à ses célébrités, ses gendarmes et ses papillons, sa renommée ne serait pas ce qu’elle est sans le talent affiché de ses fleuristes. Depuis une vingtaine d’années, Régis Eberwein veille ainsi à ce que l’art végétal rayonne dans ce haut lieu touristique de la Côte d’Azur. "J’ai commencé dans le métier à l’âge de 14 ans", raconte-t-il. "A 22 ans, j’ai ouvert ma boutique à Saint-Tropez et depuis, cela dure !" Un succès acquis à la sueur de nombreuses compétitions : d’une coupe méditerranéenne au concours de Meilleur Ouvrier de France, "j’ai commencé les concours en 1992… Jusqu’à ce jour" ! C’est en toute logique que Régis Eberwein a donc rejoint les plus grands au sein du Groupe d’Art Floral, plébiscité notamment par son confrère parisien Gilles Pothier. Une belle récompense pour cet artisan débordant de "créativité, dans le travail des couleurs, des textures et des structures". Professionnel et dynamique, "il faut aller de l’avant, faire progresser les gens et, surtout, rester en famille", conclue-t-il.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Le jaune : émetteur de lumière

Régis Eberwein installe dans un vase jaune lumineux, des branches de lichen, roses, oeillets, asclépias moby Dick, alchemille, traines de passiflore.

Un artisan débordant de créativité, dans le travail des couleurs, des textures et des structures.

Atnaud Lechantre

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
2 square Jouhaux, 62000 Arras

Passionné par les végétaux depuis l’enfance, Arnaud Lechantre entame sa carrière de fleuriste au milieu des années 90. Très rapidement, le jeune artisan se fait remarquer sur les podiums des compétitions florales. Après une première médaille d’or décrochée à Lille en 1994, les récompenses s’enchaînent jusqu’au titre de Champion de France en 1998 et celui de Meilleur Ouvrier de France en 2000. Depuis, Arnaud Lechantre s’applique à promouvoir le métier de la fleur au sein du Groupe d’Art Floral Interflora, son magasin d’Arras étant devenu une adresse incontournable de la région. "Bien plus qu’un fleuriste, c’est un créateur d’ambiances et d’émotions qui travaille beaucoup pour les grands hôtels et restaurants du Nord", peut-on lire sur le site du Journal de L’Hôtellerie Restauration. Des médias locaux qui ne tarissent pas d’éloges à l’encontre de cet artisan "avant-gardiste et créateur hors pair", "connu pour sa passion et l’excellence de son travail" et qui, entre compositions contemporaines et grands décors, "illumine les arts de la table".

Découvrir notre gamme Prestige ›

Le jaune : émetteur de lumière

Arnaud Lechantre a réussi un tête bêche pour cette création avec gloriosas, fruits de pavot, craspédias, scabieuses et brassias.

Bien plus qu’un fleuriste, c’est un créateur d’ambiances et d’émotions.

Jean Meunier

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Artisan fleuriste retraité de Noël-Cerneux, dans le Doubs

S’il ne se considère pas comme un "ténor" en la matière, Jean Meunier s’investit pourtant au sein du Groupe d’Art Floral depuis 1983. "J’ai toujours assumé mes tâches et mes engagements au sein du Groupe", affirme cet artisan fleuriste doubien aujourd’hui retraité. Une disponibilité et une passion pour le végétal qu’il exprime lors de multiples manifestations, de "l’atmosphère d’un soir" très art déco au Marché Serpette, à la Fet’ Nat du Jardin d’acclimatation de Paris, dont la première édition consacrait l’art floral et l’environnement. "Ici est abordé le combustible constitué à partir de matériaux récupérés - journaux transformés en brique, bois de récupération, charbon de bois - Jean Meunier fait émerger des flammes végétales de célosie rouge, d’œillet Prado, de baies d’hypericum, de cryptanthus et de kniphofia", décrit à ce sujet Joël Bruffin sur son blog "Le Pouvoir des fleurs". Adepte d’un "style végétatif" et préférant les "couleurs froides et acides", Jean Meunier a obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1988 et transmet aujourd’hui son expérience aux nouvelles recrues de l’Association des Fleuristes de France.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Elémenterre

Elémenterre, Cahier de Styles Intreflora 2011.

Jean Meunier fait émerger des flammes végétales de célosie rouge, d’œillet Prado, de baies d’hypericum, de cryptanthus et de kniphofia.

Daniel Liévin

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Fleurazur, 27 boulevard Basly, 62300 Lens
Fleurazur, Place Carnot, 62110 Hénin-Beaumont

Daniel Liévin fait partie des onze pionniers du Groupe d’Art Floral, créé en 1975 à Paris. Une première reconnaissance pour ce fils de fleuriste qui n’était alors dans le métier que depuis cinq ans. Cette année-là, il décroche également l’Oscar des jeunes fleuristes. En 1976, c’est la finale de la Coupe de France à Strasbourg. Dix ans plus tard, il reçoit la distinction de Meilleur Ouvrier de France, une institution qu’il va par la suite présider. Un parcours jalonné de succès pour cet artisan fleuriste qui s’est illustré dans la préparation de plusieurs coupes du monde et qui a choisi de mettre son talent au service d’Interflora. "J’ai connu sept présidents Interflora et j’ai participé à la création de tous les albums de la marque", explique cet homme passionné qui, après avoir exposé ses créations depuis l’Italie jusqu’en Thaïlande, donne aujourd’hui des cours aux élèves de l’Association des Fleuristes de France. "Mon objectif est d’apporter mon savoir-faire auprès des jeunes et de proposer des produits à la portée de tous les fleuristes Interflora qui sont à l’écoute de la demande du client". Et s’il venait encore à lui manquer un trophée à ce beau palmarès, ce serait "une médaille d’honneur pour bons et loyaux services rendus depuis 36 ans", conclut-il avec un large sourire.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Pastel rebelles

Daniel Liévin, simple, osé, festif, gourmand, nous offre une barbe à papa de roses mini eden, oeillets, dahlias, hortensias roses, entremêlés de "filasse"... rose.

Un fleuriste passionné qui a exposé ses créations d’Italie jusqu’en Thaïlande.

Charline Pritscaloff

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
14 rue Bannier, 45000 Orléans

Si les plus hautes sphères de l’art floral sont généralement dirigées par des représentants de la gent masculine, à l’image des chefs cuisiniers, c’est sans compter sur l’une des dernières recrues du Groupe d’Art Floral, Charline Pritscaloff. "Nous sommes encore peu de filles à participer et donc à accéder au titre de Meilleur Ouvrier de France, c’est pourquoi nous sommes peu nombreuses au sein du groupe", explique cette fleuriste diplômée qui affiche déjà un très beau palmarès. En 2003, c’est une médaille d’argent à la finale des Olympiades des métiers. En 2007, elle décroche la première place à la Coupe Espoir Nationale Interflora. En 2011, enfin, c’est la consécration avec le titre de Meilleur Ouvrier de France. Les garçons n’ont donc plus qu’à bien se tenir, car Charline compte bien faire entendre sa "pointe de féminité" ! Dans ses créations, le ton est ainsi "très rose et les formes sont très douces, travaillées avec des textures modernes". Après avoir fait partie du Collège d’Art Floral et de la Flor’ Academy, elle montre sa fierté d’avoir intégré le Groupe : "C’est une rencontre professionnelle entre fleuristes qui permet de se stimuler pour toujours progresser. C’est une reconnaissance, une récompense !"

Découvrir notre gamme Prestige ›

Couleurs artisanales

Charline Pristcaloff satisfait une mariée gothique avec cette canne noire. Le pommeau est de cornes, écrins des roses métallines, cosmos chocolats, pétales de vandas tachetées, agapanthes, hortensias séchés, panicums, raisins et graminées teintées pour le panache.

C’est une rencontre professionnelle entre fleuristes qui permet de se stimuler pour toujours progresser.

Patrick Kokinopoulos

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Art et Nature, 1 boulevard Léonce Artaud, 13510 Eguilles

"C'est important pour moi de respecter le caractère de la fleur, de la laisser vivre, de ne pas la contraindre." Pour Patrick Kokinopoulos, élu champion de France des fleuristes en 2004, formateur à l’Association des Fleuristes de France et bien sûr membre du Groupe d’Art Floral Interflora, la création végétale passe d’abord par le respect de la fleur. De cette philosophie naissent des œuvres en accord parfait avec leur saison et dans le respect de l’environnement. Convaincu que dame nature a tout à nous apprendre, Patrick Kokinopoulos s’est logiquement rapproché du mouvement Land Art, une discipline dans laquelle les artistes doivent composer des structures biodégradables sans altérer le milieu naturel. En 2006, il participait ainsi à la première Fet’ Nat’, une manifestation florale inspirée des grands thèmes de l’actualité que sont la lutte contre la pollution et le recyclage. Engagé, cet artisan réputé d’Eguilles, dans les Bouches-du-Rhône, ne délaisse pas pour autant les strasses et les paillettes. C’est ainsi que le public peut régulièrement apprécier son travail lors de shows floraux et autres salons de prêt-à-porter.

Découvrir notre gamme Prestige ›

Faire son nid

Patrick Kokinopoulos a imaginé ces nids en pensant aux poules... ses cocons de foin sont garnis de craspedias, celosie, gloriosa et panicum virgatum.

C'est important pour moi de respecter le caractère de la fleur, de la laisser vivre, de ne pas la contraindre.

Alexandre Legenvre

- Membre du Groupe d’Art Floral Interflora -
Vivaldi Fleurs, 47 rue de la République, 38260 La Côte Saint-André

"C'est une immense satisfaction personnelle et professionnelle que d'obtenir la reconnaissance de ses pairs, mais c'est surtout le cheminement pour parvenir à l'excellence qui est enrichissant. Ce titre fait partie de mon identité : il élève mon métier au rang d'art et j'en suis fier", déclarait au mois de mars 2010 Alexandre Legenvre aux journalistes du Dauphiné Libéré. Cet artisan fleuriste isérois, qui est aussi et surtout le plus jeune lauréat de la promotion 2007 des Meilleurs Ouvriers de France, était ainsi à l’honneur lors de la 24e édition du concours à la Chambre des métiers et de l’artisanat de Vienne. Avec trois magasins implantés dans la région, La Côte-Saint-André, Rives et Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, tout semble réussir à ce jeune autodidacte qui avoue se laisser influencer par les plus grands maîtres de l’art floral sans jamais se laisser emprisonner dans un style. "Je travaille la fleur de tous les jours. J’utilise des matières simples et je les transforme." Pour Alexandre, le Groupe d’Art Floral est un "aboutissement : l’opportunité de participer à des compétitions internationales et de transmettre, un jour, mon savoir".

Découvrir notre gamme Prestige ›

Recycler

Alexandre Legenvre a engendré un arbre virtuel en harmonies bleues, roses et violettes avec des "branches" de dahlias, roses, Vandas, oeillets de poète, celosie, stillgrass, panicum, allium, mûres et aechmea.

Je travaille la fleur de tous les jours. J’utilise des matières simples et je les transforme.

Offrir des fleurs :
La transmission florale


Envoyer des fleurs est facile avec Interflora.

Choisissez un bouquet de fleurs et la personne à qui vous souhaitez offrir votre cadeau. Nous transmettons votre commande à l'un de nos 5200 fleuristes, qui remettra votre cadeau en main propre à son destinataire.

L'envoi de fleurs peut s'effectuer 7 jours sur 7, y compris jours fériés et jours de fêtes.

Que vous choisissiez un fleuriste à Paris, Lyon, Marseille ou partout en France, nous vous garantissons la qualité Interflora.

Découvrez également les cadeaux floraux Bebloom, un site du réseau Interflora.

Fleuriste Interflora :
Livraison de fleurs rapide


5200 fleuristes composent le réseau Interflora en France.

Le fleuriste Interflora réalise votre composition et assure la livraison de fleurs à domicile. Nous assurons également la livraison à des destinations spécifiques, comme le lieu de travail ou lieu de cérémonie.

L'envoi de fleurs peut être effectuée le jour même avec nos fleuristes, pour toute commande passée avant 17h du lundi au samedi et avant 11h le dimanche.

A l'occasion de la fête des mères, nous vous proposons une collection de bouquets pour faire plaisir à votre maman. Nous vous conseillons sur quelles fleurs offrir à sa maman et tout ce qu'il faut savoir sur la fête des mères