Livraison de fleurs : comment conserver son bouquet ?

Les fleurs sont belles, mais ne sont pas éternelles. Afin de profiter de votre bouquet le plus longtemps possible, après une livraison de fleurs, il suffit de suivre quelques règles simples d’entretien. Comment conserver au mieux un bouquet de fleurs coupées ? Suivez nos conseils !

Navigation :

Un bouquet vient de vous être livré : les premiers gestes

Voir la collection !
  • Recoupez les tiges ! Même si votre fleuriste l’a déjà fait avant la livraison de votre bouquet, il est indiqué de recouper le bas des tiges en biseau sur environ 2 centimètres afin de faciliter l’absorption de l’eau.
  • Taillez les feuilles ! Seulement celles du bas, qui seraient susceptibles de tremper dans l’eau du vase. Comme pour les tiges, utilisez un couteau aiguisé plutôt qu’un sécateur ou des ciseaux, afin de produire une coupure nette, sans écraser les tiges.
  • Choisissez un vase adapté ! Le vase doit être propre et proportionnel au bouquet. Dans l’idéal, la hauteur du vase doit faire au minimum la moitié de la longueur des tiges. En cas de doute, le plus simple reste la livraison d’un bouquet de fleurs avec vase.
  • De l’eau fraîche ! L’eau du vase doit être propre et à température ambiante afin de ne pas brusquer les fleurs. Vous pouvez agrémenter l’eau avec de la nourriture pour fleurs coupées, en respectant toutefois les doses prescrites.
  • Ne défaites pas les liens ! La beauté de la composition florale ne dépend que du savoir-faire et de la créativité de votre artisan fleuriste. Après une livraison, retirez le bouquet de l’emballage mais ne défaites surtout pas les liens qui le structurent.
  • Nos suggestions

    Voir la collection !

    L’emplacement idéal pour votre bouquet de fleurs

  • A température ambiante ! Votre bouquet de fleurs durera plus longtemps s’il ne subit pas d’écarts trop élevés de température. Evitez donc de le sortir en extérieur l’hiver ou de le disposer trop près d’une source de chaleur, comme un ordinateur ou un radiateur.
  • De la lumière ! Pour s’épanouir, les fleurs ont besoin de luminosité. Il est donc conseillé de disposer votre bouquet près d’une fenêtre. Attention toutefois de ne pas le laisser en contact direct avec les rayons du soleil. Cela lui serait fatal !
  • Attention aux courants d’air ! Privées de leur habitat naturel, les fleurs coupées sont fragiles et très sensibles aux aléas climatiques. Préférez un endroit de votre intérieur qui est à l’abri des coups de vents et autres courants d’air.
  • Halte aux fruits ! Contrairement à ce que l’on peut croire, les fleurs et les fruits ne font pas bon ménage. Ne disposez pas votre bouquet près d’une coupe de fruits. Le gaz éthylène émis par ces derniers est définitivement néfaste pour les fleurs coupées.
  • Voir la collection !

    Les jours suivant la livraison : nos astuces

    Voir la collection !
  • Une eau propre ! Les fleurs sont coquettes et aiment la propreté. Vous pouvez changer l’eau du vase tous les deux jours environ. L’eau doit être fraîche ou à température ambiante et le vase nettoyé.
  • Nourrissez vos fleurs ! Les sachets de nourriture pour fleurs coupées sont parfois remis avec votre bouquet lors de la livraison, ou disponibles chez votre fleuriste et en jardineries. Il est recommandé d’en ajouter lorsque vous changez l’eau du vase.
  • Recoupez les tiges ! Quelques jours après la livraison, votre bouquet de fleurs peut commencer à montrer des premiers signes de flétrissement. Dans ce cas, recoupez une nouvelle fois le bas des tiges en biseau sur environ deux centimètres.
  • A chaque fleur ses conseils d’entretien

  • L’entretien du bouquet de roses rouges ! Pour conserver un bouquet de roses plus longtemps, il est possible, en plus des conseils indiqués précédemment, de plonger les fleurs dans un grand volume d’eau tiède durant deux heures.
  • Conserver un bouquet de tulipes ! Les tulipes demandent peu d’eau dans leur vase (8 cm maximum). Il est également possible de les ranimer en les enveloppant durant deux heures dans du papier journal humidifié avec de l’eau tiède.
  • Votre bouquet est composé de gerberas ? Très présent dans les compositions florales, le gerbera est aussi très sensible à l’excès d’eau, qui le fait ramollir, puis dépérir. Quelque 5 centimètres d’eau au fond du vase suffisent. L’eau du vase doit être propre et à température ambiante afin de ne pas brusquer les fleurs. Vous pouvez agrémenter l’eau avec de la nourriture pour fleurs coupées, en respectant toutefois les doses prescrites.
  • Le lilas et le coquelicot font de la résistance ! Contrairement aux autres fleurs, l’entretien d’un bouquet de lilas va à l’encontre des conseils donnés ci-dessus. En effet, ses tiges ne doivent pas être coupées mais fendues puis écrasées à leur extrémité, afin de faciliter la circulation de la sève. Quant au coquelicot, il est indiqué de brûler l’extrémité de ses tiges avec un briquet, de manière à faire coaguler le suc.
  • Voir la collection !

    Entretien des fleurs : les recettes de grands-mères

    Si le sachet de nourriture pour fleurs coupées reste le meilleur moyen de conserver un bouquet plus longtemps, il existe une large panoplie de recettes de grands-mères dont certaines… restent toujours à prouver. C’est le cas des pièces d’argent ou de cuivre qui, disposées au fond du vase, n’ont aucun effet. Il en va de même pour l’ajout de sucre, bien que quelques gouttes de boisson gazeuse sucrée semblent ne pas perturber les fleurs. La javel et le chlore peuvent avoir une influence positive, mais tout surdosage plongerait votre bouquet dans un état critique. L’aspirine, enfin, soignerait la tête des fleurs… au prix d’importants dégâts sur leur feuillage.

    Nos meilleures ventes

    Voir la collection !
    Partagez ce contenu
    avec vos amis :