La rose est une fleur d’exception qui convient à la perfection aux circonstances toujours exceptionnelles que sont des obsèques. La reine des fleurs n’est pas réservée aux événements heureux, et sa présence lors de funérailles est toujours un gage d’élégance et de soin particulier apporté à la mémoire du défunt. C’est pour cette raison qu’elle est devenue un incontournable des compositions florales qui accompagnent un enterrement. La rose transmet un message de brièveté de la vie mais aussi de magnifique éternité qui convient tout à fait dans ces temps pénibles de perte d’un proche. Mais il faut aussi savoir que les différentes couleurs de rose peuvent signifier diverses émotions, ou illustrer une relation différente avec la personne disparue. Le choix de couleur d’une rose enterrement revêt ainsi une importance assez cruciale. Il faut évidemment, dans ce moment de peine, éviter la faute de goût, mais aussi exprimer tout son attachement au défunt ou à la défunte avec justesse. Voici quelques conseils pour choisir, sans se tromper, la parfaite couleur de rose pour un enterrement. 

Roses enterrement : signification des couleurs de fleurs

La couleur des roses véhicule des émotions toujours fortes, mais de nature assez différente. Les roses blanches sont la couleur la plus classique que l’on retrouve dans le cadre d’obsèques. Le blanc est une couleur qui exprime le respect, la dignité, la pureté évidemment. C’est typiquement la teinte qui convient lorsqu’on inhume une personne d’un certain âge, pour lui témoigner de la déférence. C’est une couleur intemporelle et iconique qui permet d’éviter les faux-pas et de s’adapter à toutes les cérémonies de crémation ou d’inhumation. Le blanc est une couleur que l’on retrouve aussi dans les circonstances tragiques de l’enterrement d’un enfant : il est même, pour ainsi dire, de rigueur. 

Les roses rouges sont bien sûr marquées du sceau de la passion. Elles sont en général choisies par le veuf ou la veuve du défunt, même s’il n’est aucun besoin d’être légalement mariés. Les roses rouges enterrement sont utilisées pour solenniser l’éternité d’un amour, d’une relation, même dans l’au-delà. Elles veulent dire : “je t’aimerai toujours”. On les réserve la plupart du temps, donc, au compagnon ou à la compagne du ou de la disparue. L’être cher reçoit alors une ultime preuve d’amour, parfois jusque sur son cercueil avant d’y déposer la terre. 

Les roses jaunes et orange peuvent être utilisées, mais plutôt de la part d’amis ou de proches qui veulent rendre hommage à la vitalité, à l’humour, à la joie de vivre, de la personne disparue. C’est une couleur à manier avec précaution. Précaution, aussi, pour les roses noires et mauves. Parmi les roses enterrement, ce sont celles dont le message peut paraître le plus ambigu, car elles n’expriment pas à proprement parler un attachement, mais plutôt simplement le deuil. Elles peuvent être privilégiées, par exemple, pour fleurir une tombe, dans les semaines ou mois qui suivent les obsèques. 

Quelles autres fleurs pour un enterrement ?

Les roses ne sont, c’est une évidence, pas les seules fleurs que l’on peut offrir lors d’un enterrement, ou utiliser pour la cérémonie. Si l’on souhaite rester dans les tons blancs, on peut entre autres s’orienter vers les chrysanthèmes ou les lys, dont la majesté est toujours appréciée. Comme les roses blanches, ces fleurs expriment avant tout l’idée de pureté et de respect dû au défunt. En France, depuis la Grande guerre et l’enterrement de millions de poilus morts au combat, la tradition de la Toussaint met particulièrement en lumière les chrysanthèmes. 

L’oeillet est une autre fleur au coeur de nombreux enterrements. Il faut néanmoins bien saisir sa signification. Plutôt rejeté en temps normal car signe de malchance, il est plébiscité pour les obsèques car il est synonyme d’une tendresse réservée, sans effusion. Il est donc tout à fait adapté pour l’enterrement d’une connaissance ou d’un collègue de travail. La charge émotionnelle qu’il comporte est moins importante que celle des roses pour un enterrement.

On peut aussi sélectionner certaines fleurs comme les pivoines, avec leurs formes généreuses, symboles de vie et d’avenir. Néanmoins, là encore la couleur a son importance. Les pivoines, reines des fleurs en Asie, sont très appréciées lorsqu’elles sont rouges car signes d’abondance et de prospérité. Mais il sera très mal vu d’offrir des pivoines rouges lors d’obsèques dans la tradition asiatique. En bref, en cas de doute, et quelle que soit la variété de végétal retenue, le plus avisé est de se limiter à des fleurs blanches pour ne risquer aucun impair. 

Enfin, si l’on désire fleurir la tombe du défunt après l’enterrement, notamment si l’on en prend connaissance après son déroulement, il existe diverses alternatives. On peut opter pour des roses bien sûr, mais aussi pour des bisannuelles et des vivaces, voire de petits conifères si le cimetière le permet. 

Comment envoyer des roses à un enterrement ?

Le choix de la couleur des roses enterrement se complète souvent d’une question d’organisation: comment envoyer des roses à un enterrement ? Il n’est pas toujours possible de les apporter en mains propres. Heureusement, de nombreuses solutions, y compris en livraison express roses enterrement, existent pour manifester à temps ses condoléances. En brassée ou en couronne mortuaire, au funérarium, sur la tombe ou chez la famille du défunt : toutes les possibilités existent pour envoyer des roses à un enterrement. Il ne faut pas hésiter, non plus, à demander conseil à son artisan-fleuriste dans le choix du bouquet. 

Le plus important est de veiller à joindre, aux roses destinées à l’enterrement, un mot qui traduise le plus fidèlement possible, la douleur que suscite la perte de l’être cher. Il faudra donc veiller à accorder le ton du message et le ton des fleurs. Un message trop familier, avec des fleurs presque neutres, paraîtra tout aussi décalé qu’un message tout à fait impersonnel avec des fleurs pleines de passion. La plupart du temps, la sobriété est une excellente solution, a fortiori complétée par le langage des fleurs. 

Lire aussi : Comment s’habiller pour un enterrement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page