Le gerbera est une fleur qui craint habituellement le froid dès le premier frimas de l’automne. Ce qui n’est pas le cas du gerbera garvinea ! Ce gerbera vivace fleurit dès le mois de juillet jusqu’au mois d’octobre. Avec sa longue floraison, il illuminera aisément les bordures de massifs, les rocailles ainsi que les pots de fleurs sur votre terrasse ou votre balcon. Et avec son feuillage semi-persistant, le gerbera garvinea habille les espaces extérieurs tout au long de l’année ! De la plantation à l’entretien, découvrez tous les conseils de culture pour profiter de cette splendide plante fleurie

Rosalie dès 42.95€
Rhapsodie dès 52.95€
Myrtille dès 39.95€
Pomme d'amour dès 49.95€

Le gerbera garvinea : le plus rustique des gerberas

Le gerbera garvinea fait partie de la famille des astéracées. Ces fleurs semblables à de grosses marguerites ont l’art de sublimer tout espace extérieur. Dans votre jardin, sur votre terrasse ou votre balcon, les fleurs de gerberas colorent joliment vos pots et parterres de fleurs. 

La culture des garvineas est similaire à celle des autres variétés de gerberas. Mais leur caractéristique principale réside dans leur plus grande résistance au froid : entre -5 °C et -10 °C. Ce qui explique aussi que la floraison dure longtemps, du début de l’été jusqu’aux premières gelées. 

Le feuillage semi-persistant de cette belle herbacée reste en place toute l’année. Plus précisément, elle perd une partie de ses feuilles pendant la saison froide et repart de plus belle au printemps suivant. 

C’est donc une plante vivace, mais sachez qu’elle ne fleurit que les premières années. C’est pourquoi je vous conseille de la replanter tous les 3 ans.    

Les garvineas sont des variétés hybrides de gerbera jamesonii croisées avec d’autres variétés. C’est pourquoi il existe plein de variétés et de coloris différents pour fleurir vos espaces extérieurs ! 

Le gerbera garvinea Sweet

L’une des variétés les plus recherchées est sans nul doute le gerbera garvinea Sweet. Il fait partie des gerberas les plus rustiques et sa floraison est parmi les plus longues : de juin à octobre. 

Ses grosses fleurs lumineuses et colorées de jaune, d’orange, de rose ou de rouge, selon les variétés, sont parfaites pour constituer de beaux bouquets. Et parce qu’elles possèdent une très bonne tenue en vase, elles habillent les intérieurs pendant plusieurs semaines. 

La plantation du gerbera garvinea

De culture facile, cette plante fleurie ne demande qu’un bon ensoleillement et un sol bien drainant. Voici tous mes conseils de plantation !

L’exposition idéale

Choisissez un endroit bien ensoleillé. Cependant, évitez le soleil brûlant de l’après-midi dans les régions les plus chaudes. 

Cette belle du jardin a également besoin d’être abritée du vent. C’est pourquoi vous pouvez la placer dans un massif de fleurs avec des espèces plus grandes, mais aussi le long des murets, des palissades et des escaliers extérieurs. 

Le bon terreau de plantation

Ces plantes herbacées ont besoin d’un terreau riche et léger. Un mélange de terre de jardin avec du terreau pour plantes fleuries et un peu de sable fera son bonheur. En effet, le drainage du sol est important, car comme toutes les herbacées, elles craignent les excès d’humidité qui font pourrir ses racines. 

Rosalie dès 42.95€
Rhapsodie dès 52.95€
Myrtille dès 39.95€
Pomme d'amour dès 49.95€

La mise en terre

Le moment idéal pour la plantation se situe entre le mois de mars et d’avril. Si la température extérieure descend en dessous de -10 °C dans votre région, vous pouvez faire vos plantations dans des pots de fleurs afin de pouvoir les rentrer en hiver. 

Creusez autant de trous que vous avez de plants et veillez à ne pas mettre plus de 9 pieds au mètre carré. Ameublissez le sol au fond de chaque trou de plantation avec une griffe ou une pelle. Placez ensuite vos plants et recouvrez-les de terreau. 

Pensez à bien tasser le terreau avec vos mains autour de chaque plante. Et finissez avec un arrosage généreux, tout en évitant les excès d’eau pour ne pas créer une mare de boue. 

L’entretien du gerbera garvinea

Entretenir un gerbera garvinea est à la portée de toute personne qui débute en jardinage

Comment réussir l’arrosage du gerbera garvinea ? 

Lorsque c’est possible, privilégiez un arrosage à l’eau de pluie, car celle-ci ne contient pas de calcaire. Sinon, utilisez de l’eau douce ou peu calcaire, car ces végétaux redoutent l’eau trop dure. 

Veillez à garder la motte de terre toujours humide pour préserver la fraîcheur des racines pendant le printemps et l’été. Pendant les saisons plus froides, vous pouvez cesser les arrosages dès que la pluie prend le relais.  

Comment fertiliser le gerbera garvinea ? 

Pendant le printemps et tant que vos plantes fleurissent, je vous conseille de mettre un engrais pour géranium ou pour plantes fleuries tous les 15 jours.

Comment pailler un gerbera garvinea ? 

Le paillage est utile en été pour préserver l’humidité du sol. Et en hiver, il protège les plantes du froid et notamment les racines du gel. 

Pour réaliser votre paillage, utilisez de la matière organique disponible dans votre jardin : paille, tonte de pelouse, feuilles d’automne, etc. Placez un paillage de 5 cm environ tout autour du pied de vos plantes

Voilà qui conclut la liste des soins à leur prodiguer. À présent, vous savez comment réussir la culture de ces belles plantes fleuries aux multiples couleurs !

Rosalie dès 42.95€
Rhapsodie dès 52.95€
Myrtille dès 39.95€
Pomme d'amour dès 49.95€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut