Le pachira aquatica est un petit arbre d’intérieur qui connaît un franc succès en France, mais aussi depuis longtemps en Asie ! Cette jolie plante verte possède plusieurs noms, dont le châtaignier de Guyane et le money tree en anglais. Le charme du pachira tient en partie à son tronc que l’on tresse à mesure qu’il grandit. Le tressage du pachira est réalisé à des fins purement décoratives. Sachez que cela n’a pas de répercussions sur sa croissance et sa santé. Alors, quand et comment tresser un pachira ? Suivez mes conseils étape par étape pour réussir le tressage de votre arbre ! 

Quand tresser un pachira ? 

Le tressage de votre petit arbre est possible tant que les branches ne sont pas dures. De plus, vous pouvez tresser votre pachira aquatica pendant toute sa période de croissance. Autrement dit, aussi longtemps que la plante verte fait de nouvelles feuilles. 

De nombreuses personnes choisissent de tresser leur pachira au moment du rempotage. Libre à vous de choisir le moment qui vous convient le mieux !

Conseils avant de tresser un pachira

Avant de procéder, voici deux conseils que je vous recommande de suivre pour assurer la bonne croissance de votre plante d’intérieur : 

  1. Assurez-vous de ne pas trop serrer les tiges lors du tressage pour éviter de restreindre la circulation de la sève.
  2. Agissez avec la plus grande délicatesse. Le tressage ne doit pas abîmer les feuilles qui sont particulièrement larges et délicates. 

Alors, asseyez-vous confortablement et prenez votre temps !

Comment tresser un pachira ? 

Le tressage de pachira aquatica peut concerner soit un jeune sujet qui n’a encore jamais été tressé, soit un pachira déjà tressé. Je vous propose de découvrir les deux techniques. 

La technique avec un pachira non tressé

Choisissez un pachira avec plusieurs tiges assez longues afin de pouvoir les tresser ensemble. Une fois chez vous, placez les tiges côte à côte et enroulez une ficelle ou une corde souple autour de la base des tiges pour les maintenir ensemble.

Commencez à tresser les tiges en les croisant l’une sur l’autre de la même manière que vous feriez une tresse pour des cheveux. Procédez en passant la tige la plus à droite au milieu, puis recommencez le même mouvement en prenant la tige la plus à gauche. 

Il est possible que vous ayez plus de trois tiges à tresser. Dans ce cas, rassemblez plusieurs tiges ensemble. Vous pouvez maintenir ces tiges à l’aide d’un élastique que vous couperez une fois que vous aurez terminé. 

Continuez à tresser les tiges jusqu’à la hauteur souhaitée. Vous pouvez les tresser sur toute leur longueur ou seulement sur une partie pour créer un effet visuel original.

Utilisez une ficelle ou une corde pour attacher les extrémités des tiges tressées ensemble afin de les maintenir en place.

Vérifiez régulièrement le tressage pour vous assurer qu’il reste bien serré et ajustez-le au besoin. Une fois que les branches auront commencé à durcir, pensez à couper la corde pour éviter qu’elle n’entaille le tronc. 

La technique avec un pachira tressé

Il est fréquent de trouver des pachiras déjà tressés lorsqu’ils sont vendus chez le fleuriste ou en jardinerie. Dans ce cas, il vous suffit de continuer le tressage existant. Attendez plusieurs mois avant de reprendre le tressage de votre pachira aquatica. Cela permettra aux branches de pousser suffisamment.

Vous pouvez par exemple, poursuivre le tressage une fois par année au moment du rempotage, mais toujours en dehors de la période de bouturage de votre pachira aquatica

Une fois la tresse complétée, maintenez-la en place de manière temporaire à l’aide d’une ficelle. Veillez à retirer la ficelle après quelque temps afin de ne pas abîmer les branches de votre jolie plante verte d’intérieur.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut