Le pachira est une plante graphique et élégante qui ne demande pas trop d’entretien. Le pachira se fait aussi communément appeler l’arbre à monnaie ou money tree en anglais, ou encore le châtaignier de Guyane. Avec son tronc tressé et ses feuilles étoilées, il ne passe pas inaperçu dans une décoration d’intérieur. Et la variété pachira aquatica, qui est la plus cultivée sous nos latitudes, est également facile à bouturer. Voilà une excellente raison de profiter des beaux jours pour bouturer votre pachira ! Ainsi, vous pourrez en offrir à vos proches dans quelques mois et faire plus d’un heureux.

Elle dès 36.95€
Nuage de tendresse dès 39.95€
Maman chérie et son vase offert dès 46.95€
Rosier dès 40.95€

Quand bouturer un pachira ?

La meilleure période pour bouturer un pachira aquatica est généralement au printemps ou en été, lorsque la plante est en pleine croissance. C’est le moment où vos boutures ont le plus de chances de succès. Grâce au temps de luminosité assez long pendant ces deux saisons ainsi que les températures douces, vos boutures ne tarderont pas à faire des racines. 

En bouturant votre pachira, vous pouvez multiplier facilement votre plante mère. Vous créez ainsi de nouveaux spécimens pour votre intérieur et celui des personnes que vous aimez. 

Feuilles de pachira

Assurez-vous de donner à vos boutures un bon départ en leur fournissant un environnement favorable et les soins appropriés. Bientôt, vous pourrez admirer le développement de vos nouveaux petits pachiras aquatica et de leur beauté végétale.

Je vous propose maintenant de découvrir comment bouturer un pachira pas à pas. 

Comment réaliser une bouture de pachira ?

Réaliser une bouture de pachira aquatica, n’a rien de sorcier. Toutefois, il arrive que certaines boutures ne réussissent pas à s’enraciner. C’est pourquoi je vous recommande de toujours faire 2 ou 3 boutures à la fois afin de maximiser vos chances de réussite.  

À présent, vous n’avez qu’à suivre ces 5 étapes. 

#1 – La préparation du matériel de bouturage

Commencez par préparer votre matériel de bouturage. Vous verrez que bouturer une plante est bien plus facile lorsqu’on a tout son matériel à portée de main !

Pour bouturer un pachira aquatica, vous avez besoin :

  • D’un couteau sans dents, bien aiguisé et propre
  • De godets en plastique ou des petits pots de fleurs
  • D’hormone de bouturage (disponible en jardinerie)
  • De terreau pour plantes vertes
  • De sable

#2 – La préparation des boutures

Pachira en pot

Pour bouturer un pachira, assurez-vous de choisir des tiges saines et robustes pour vos boutures, c’est l’un des secrets pour réussir votre bouturage ! Et sélectionnez des tiges de l’année, elles sont plus vigoureuses et par conséquent, plus adaptées pour le bouturage

Coupez chaque tige à un angle de 45 degrés juste en dessous d’un départ de feuille. Puis retirez les feuilles inférieures, en laissant seulement une feuille à l’extrémité de la tige.

Elle dès 36.95€
Nuage de tendresse dès 39.95€
Maman chérie et son vase offert dès 46.95€
Rosier dès 40.95€

#3 – La plantation des boutures

Remplissez vos godets ou vos petits pots de fleurs avec un mélange de terreau et de sable (50/50) afin d’avoir une terre légère et bien drainée. Vous pouvez aussi remplacer le sable par de la perlite ou de la vermiculite si vous en avez déjà chez vous. 

Faites ensuite un trou dans la terre dans chaque pot à l’aide d’un crayon. 

Trempez ensuite l’extrémité de chaque bouture dans de l’hormone de bouturage. Puis, placez chaque bouture dans un pot et replacez la terre avec les doigts de manière à ce que la plante reste bien en place. 

Finissez par un arrosage généreux afin de bien humidifier la terre.  

#4 – L’entretien des boutures de pachira 

Pot de pachira en intérieur

Au fil du temps, surveillez attentivement la bouture pour vous assurer que le sol reste légèrement humide. 

Évitez de laisser le sol devenir trop sec ou détrempé. Arrosez légèrement vos boutures pour humidifier le sol, mais évitez de trop les arroser pour ne pas faire pourrir les racines en développement. 

Placez vos pots dans un endroit lumineux, mais à l’abri de la lumière directe du soleil si vos boutures sont exposées au sud. Une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest est généralement idéale pour fournir une bonne quantité de lumière.

#5 – La formation des racines et la transplantation des boutures

Les racines devraient commencer à se former après quelques semaines. Une fois qu’elles seront bien développées, vous pouvez transférer chaque bouture dans un pot plus grand. 

Toutefois, lorsque les boutures de pachira sont en terre, il n’est pas toujours évident de savoir quel est l’état de développement des racines. 

Une astuce consiste à attendre que vos boutures commencent à former de nouvelles petites feuilles. C’est un bon indicateur que le bouturage a fonctionné et que les plantes sont prêtes à être transplantées. Pour cela, utilisez un pot de fleurs plus grand et du terreau pour plante verte. 

Comment réaliser une bouture de pachira dans l’eau ?

La bouture du pachira dans l’eau est on ne peut plus simple. Il vous suffit de suivre l’étape #2 pour la préparation des boutures. Ensuite, vous placez chaque bouture dans un verre d’eau. Vous verrez les racines se former au fil des semaines. 

Quand le système racinaire sera bien développé, vous n’aurez plus qu’à mettre chaque bouture de pachira en terre. Et le tour est joué !

Souhaitez-vous découvrir d’autres astuces pour l’entretien de votre pachira ? Apprenez comment rempoter un pachira aquatica facilement !

Elle dès 36.95€
Nuage de tendresse dès 39.95€
Maman chérie et son vase offert dès 46.95€
Rosier dès 40.95€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut