Avez-vous un pachira à la maison ? Il s’agit probablement d’un pachira aquatica. Cette variété est la plus cultivée sous nos latitudes. Rempoter un pachira n’a rien de compliqué. Par contre, lorsque le temps est venu, il est important de ne pas remettre le rempotage du pachira aquatica au printemps prochain. En effet, cette étape est importante pour assurer la bonne croissance de votre jolie plante verte. Quand rempoter un pachira ? Quelle terre utiliser pour le rempotage du pachira ? Quelles sont les étapes pour réussir ? Dans un instant, vous aurez toutes les réponses à ces questions. Suivez le guide !

Quand rempoter un pachira ? 

Le pachira aquatica aussi appelé le châtaignier de Guyane peut être changé de pot à différents moments de l’année. En effet, cette plante verte d’intérieur est facile à vivre et elle supporte bien le rempotage. Ainsi, les meilleures périodes pour le rempotage du pachira sont le printemps et la fin de l’été. 

Quant à la fréquence, il est possible de rempoter votre petit arbre tous les ans si vous souhaitez le voir grandir plus vite. Autrement, un rempotage tous les 2-3 ans est suffisant à condition de donner à votre plante de l’engrais pendant tout le printemps et l’été. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’engrais liquide pour plantes vertes que vous diluerez dans l’eau d’arrosage.  

Quel terreau utiliser pour le rempotage du pachira ? 

Le châtaignier de Guyane n’est pas difficile et il se contente d’un terreau pour plantes vertes d’intérieur. Vous pourriez même utiliser une bonne terre de jardin du moment qu’elle soit assez riche en éléments nutritifs. 

Toutefois, il est bon de savoir que les racines du pachira craignent les excès d’eau qui tendent à les faire pourrir. Une terre pour pachira qui permet un bon drainage est donc l’idéal. C’est la raison pour laquelle je conseille toujours d’ajouter du sable dans la terre de rempotage

Si vous n’avez pas de sable, vous pouvez le remplacer par de la perlite. Et à défaut, vous pouvez mettre une couche de billes d’argile un peu plus généreuse dans le fond de votre pot de fleurs. 

Comment rempoter un pachira ?

Le rempotage du châtaignier de Guyane n’est pas compliqué une fois que l’on sait quel matériel utiliser. Voici mes conseils de rempotage du pachira étape par étape. 

Préparez votre pot de fleurs pour le rempotage de votre pachira aquatica

Choisissez un pot légèrement plus grand que le pot actuel du pachira. Assurez-vous que le nouveau pot a des trous de drainage au fond. Comptez environ 4 cm de diamètre supplémentaire. 

Préparez le nouveau pot en plaçant une couche de billes d’argile au fond pour favoriser le drainage.

Préparez votre terreau de rempotage

Préparez le terreau en utilisant un mélange de terreau pour plantes vertes d’intérieur et de sable ou de perlite. Comptez environ 1/4 de sable dans le mélange de terreau.

La transplantation du pachira aquatica

Retirez délicatement le pachira de son pot actuel en tenant fermement la base de la plante et en renversant le pot doucement. Si nécessaire, tapotez doucement les parois du pot pour aider à libérer les racines.

Lorsque le tronc d’un pachira aquatica est tressé, il est souvent maintenu à la base par un gros élastique en caoutchouc. Il est important de prendre soin de le couper et de le retirer afin de prévenir toute blessure future au tronc.

Déposez une couche de billes d’argile dans le fond du pot. Puis placez le pachira dans le nouveau pot de manière à ce que le haut de la motte de racines soit à environ 2-3 cm sous le bord du pot.

Finalisez le rempotage de votre petit arbre d’intérieur

Remplissez le pot avec le mélange de terreau que vous avez préparé, en tassant légèrement autour des racines pour assurer une bonne stabilité.

Arrosez abondamment le pachira après le rempotage pour bien humidifier le terreau et favoriser l’enracinement. Veillez à ce qu’il n’y ait pas d’eau stagnante dans la coupelle de drainage. Au besoin, videz-la.  

Pour finir, placez le pachira à son emplacement habituel ou dans une pièce bien lumineuse.

Avez-vous un tout jeune pachira à la maison ? Découvrez comment se tresse le tronc d’un pachira

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut