Le yucca est la plante incontournable que l’on trouve dans beaucoup de maisons et de jardins. Son tronc robuste et ses feuilles élancées d’une magnifique teinte verte font de lui une plante gracieuse et parfaite pour décorer son intérieur. Le yucca extérieur est également très décoratif et ne manquera pas d’ajouter un peu d’exotisme à votre aménagement paysager ou votre terrasse ! Au Japon, le yucca symbolise le recommencement et la fidélité. Quelles sont les caractéristiques du yucca ? Comment réussir l’entretien du yucca ? Découvrez tous les conseils nécessaires pour entretenir et faire perdurer votre yucca à la maison.

Les caractéristiques du yucca 

Le yucca est une plante verte originaire d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale. Il appartient à la famille des agavacées et comprend une cinquantaine d’espèces et de nombreuses variétés. Il fait partie des plantes vivaces à feuillage persistant qui peuvent rester au stade de simple touffe herbacée ou bien plus souvent former des stipes ligneux ressemblant à de véritables troncs.

Le feuillage du yucca peut être rigide et épais ou fin et souple suivant la variété choisie. De forme lancéolée, il est muni d’une épine à chaque extrémité de ses feuilles. La couleur de son feuillage peut être verte, grisâtre, bleutée ou panachée de jaune et de crème. 

La floraison du yucca se déroule au printemps et jusqu’à l’automne, entre le mois de mai et le mois d’octobre dans les régions assez chaudes de la France. Ses fleurs blanches et parfumées sont regroupées en panicules dressées pouvant atteindre 3 m de hauteur.

En tant que plante d’extérieur, le yucca résiste à des températures négatives qui diffèrent selon les variétés :

  • Le yucca rostrata peut supporter des -12 °C, voire -15 °C, et il aura besoin d’une exposition de plein soleil.
  • Le yucca aloifolia résiste à une température minimale de -14 °C, il est sensible aux excès d’humidité, mais résiste très bien aux embruns. 
  • Le yucca elephantipes, aussi appelé yucca pied d’éléphant, peut résister à des températures négatives jusqu’à -8 °C, mais sans humidité. 
  • Le yucca filamentosa peut supporter des -20 °C, voire -25 °C, il est adapté aux régions plus froides et humides.

Selon sa variété, cet arbuste sera plus ou moins adapté au froid. Toutefois, parce qu’il est peu exigeant en matière de soins, l’entretien du yucca reste toujours d’une grande facilité !

Origine et Histoire du yucca

Les yuccas étaient appréciés des peuples autochtones des régions arides d’Amérique d’où il est originaire. Les Européens ont découvert cet arbuste à l’époque de l’exploration du Nouveau Monde. Par la même occasion, ils ont appris que les peuples d’Amérique préparaient des remèdes pour soigner les malades avec les racines de yucca. Ils se servaient également des feuilles pour fabriquer des produits d’hygiène.

De nos jours, nous savons que les feuilles des yuccas sont riches en saponine qui est un agent moussant que l’on retrouve dans les savons et dans les shampoings. Les racines des yuccas, quant à elles, s’avèrent être toxiques en cas d’ingestion et notamment pour nos amis les animaux. 

Les feuilles des yuccas sont également assez fibreuses pour que les peuples autochtones fabriquent des cordages. Lorsque les températures sont particulièrement chaudes en été, les yuccas produisent des fruits comestibles. Les hampes florales sont elles aussi comestibles avant qu’elles n’entament leur floraison. Elles peuvent être consommées comme des asperges qui font partie de la même famille que les yuccas. En effet, tous 2 sont des asparagacées !

Entretien du yucca

Le yucca est une plante qui a besoin d’une exposition lumineuse pour s’épanouir. L’emplacement idéal pour lui serait une pièce de la maison avec une exposition à la fois ensoleillée. Vous pouvez sortir votre yucca dans le jardin tant que les températures ne sont pas trop basses, surtout en hiver.

Comment planter un yucca ?

Le yucca qui est planté à l’intérieur a besoin d’une terre bien drainée, il est conseillé de disposer au fond du pot un lit de billes d’argiles. Cette action permet d’éviter aux racines de baigner dans l’eau et de pourrir.

Pour celles et ceux qui souhaitent exposer leur yucca à l’extérieur, dans le jardin ou sur le balcon par exemple, choisissez une exposition bien ensoleillée. Pour s’épanouir à l’extérieur, le yucca a besoin d’un sol bien drainé pour éviter les excès d’humidité. Il apprécie les sols caillouteux et enrichis avec du compost au moment de la plantation, puis à chaque printemps. Certaines variétés comme le yucca elephantipes et le yucca rigida se développent dans tous les types de sols. 

Comment arroser un yucca ?

L’arrosage du yucca est plus soutenu pendant sa période de développement au printemps et en été. Il faut alors veiller à lui apporter tout ce dont il a besoin pour faciliter sa croissance. Arrosez votre yucca assez régulièrement, mais en quantité mesurée. Comme beaucoup de plantes grasses, il faut laisser la terre sécher légèrement entre 2 arrosages. Évitez également de laisser l’eau stagner dans sa soucoupe, ce qui aurait pour conséquence de pourrir ses racines. En hiver cet arbuste se met au repos, il est donc conseillé de réduire son apport en eau. 

Comment faire une bouture de yucca ?

Pour réaliser une bouture de yucca, munissez-vous d’une scie désinfectée et taillez une branche secondaire. Les yuccas ont besoin de leurs 3 troncs primaires pour survivre. Les troncs secondaires se développent sur un tronc primaire. Coupez une bouture d’une longueur de 30 cm environ puis plantez-la dans un pot rempli de terreau et de sable. Pour favoriser l’apparition de nouvelles racines, vous pouvez tremper votre bouture de yucca dans de l’hormone de bouturage avant de la mettre en terre. 

Yucca rostrata vu de près

Comment rempoter un yucca ?

Tant que votre arbuste est assez petit, un rempotage tous les 2 ou 3 ans sera nécessaire pour assurer l’entretien de votre yucca et son bon développement. Une fois de taille adulte, s’il devient trop volumineux pour effectuer un rempotage, il est conseillé de pratiquer un surfaçage. Cette méthode consiste à retirer quelques centimètres de substrat pour le remplacer par du substrat plus riche en nutriments.

Les maladies et parasites du yucca

Vous semble-t-il que votre yucca est malade ? Le yucca peut rencontrer 2 problèmes majeurs qui se résolvent facilement. Le premier souci constaté est lié à son exposition. Une exposition peu lumineuse peut entraîner une chute de ses feuilles. Dans le cas d’un yucca aux feuilles tombantes, un changement d’emplacement vers une pièce plus ensoleillée est suffisant pour qu’il ait sa dose de lumière.

Le deuxième souci fréquemment rencontré lors de l’entretien du yucca est un jaunissement des feuilles. Quand un yucca a les feuilles jaunes, le plus souvent, il faut revoir son arrosage. En effet, ce phénomène indique que votre yucca a probablement subi un excès d’eau. Entre chaque arrosage du yucca, il est important de toucher du bout des doigts sa terre pour vérifier qu’elle soit sèche avant de l’hydrater à nouveau.

Comme vous pouvez le constater, l’entretien du yucca est des plus faciles ! Il fait partie des plantes que l’on peut offrir lors d’une occasion spéciale comme un déménagement, une naissance, etc. Le yucca est un arbuste somptueux et très graphique qui ajoute de la personnalité à tout espace de vie !

Retour haut de page