L’hiver s’installe au jardin ; le froid et le gel arrivent. Les conditions climatiques hivernales peuvent être rudes et fragiliser certaines plantes. Qu’en est-il de la pivoine ? Craint-elle les basses températures et les gelées ? Faut-il faire hiverner les pivoines ? Comment les préparer et protéger leurs racines de la saison froide ? Comment tailler les pivoines pour l’hiver ? Autant de questions dont vous trouverez les réponses ici.

Les différents facteurs à prendre en compte avant de faire hiverner des pivoines

Parce qu’il existe différentes variétés de pivoines ayant des caractéristiques propres, leur vulnérabilité face aux conditions hivernales diffère des unes aux autres. À la question « est-ce que la pivoine craint le gel ? », la réponse dépend de quel type de pivoine il s’agit :

  • La pivoine herbacée en hiver : c’est une plante robuste qui résiste au gel modéré (jusqu’à -10 °C).
  • La pivoine arbustive en hiver : très rustique, elle peut résister à de fortes gelées sans protection particulière (jusqu’à -20 °C.).
Bourgeon de pivoine

Notez que la résistance au gel peut varier plus spécifiquement d’une variété de pivoine à l’autre et dépend également de facteurs tels que l’humidité du sol, la durée de l’exposition au froid et la présence de neige.

Toutes les régions de France n’ont pas le même hiver et il est important de prendre en compte les conditions climatiques de votre région. Si la saison hivernale est plutôt douce, votre pivoine n’aura besoin que de peu ou pas de protections. A contrario, les jardiniers des régions aux hivers rudes devront prendre des mesures plus rigoureuses.

Les jeunes pivoines étant plus sensibles au gel que leurs aînées, il est préférable de faire hiverner vos fleurs les deux premières années après leur plantation. De cette manière, vos pivoines fleuriront de plus belle au printemps.

Que faire pour préparer les pivoines au froid hivernal ?

Vous avez profité de leurs magnifiques fleurs dans votre jardin, vous avez inondé votre maison de bouquets de pivoines, mais la saison se termine et vous souhaitez bénéficier d’une floraison tout aussi somptueuse l’an prochain ?

Avant que les températures ne descendent en dessous de 0 °C et que les premières gelées n’atteignent les jardins, quelques mesures peuvent être prises pour aider vos pivoines à surmonter le gel et redoubler de beauté au printemps prochain.

Tailler les pivoines

Faut-il couper les pivoines avant l’hiver ? Ça dépend… Il n’est pas nécessaire de tailler les pivoines arbustives hormis si l’arbuste a séché. Par contre, les pivoines herbacées apprécient une taille des tiges sèches et des fleurs fanées chaque année pour passer un hiver serein.

Quand couper les pivoines pour l’hiver ? La fin de l’été est la saison idéale pour tailler les pivoines.

Est-ce que les pivoines perdent leurs feuilles en hiver ? Le feuillage de la pivoine herbacée tombe à la saison froide. Par contre, celui de la pivoine arbustive perdure pendant l’hiver.

Nettoyer le jardin

Afin d’éviter le pourrissement des racines et l’arrivée de maladies sur vos pivoines, prenez soin de débarrasser les débris végétaux et les feuilles mortes à proximité de vos plantes.

Fertiliser

Un petit coup de boost grâce à un engrais riche en phosphore et potassium avant que vos pivoines n’entrent en dormance renforce leur résistance au froid et favorise une belle floraison au printemps.

Comment protéger les pivoines pour l’hiver ?

Lorsque l’hiver s’installe, le paillage est la solution pour protéger les pieds des pivoines. Vous pouvez utiliser du compost, des copeaux de bois ou encore de la paille. Leur but est de faire barrière et d’isoler les racines du froid.

Pour que l’air continue de circuler, ne recouvrez pas votre plante d’une couche trop importante de paillis et maintenez-le avec un grillage léger.

Enfin, il n’est pas recommandé de planter des pivoines en hiver. Ce n’est pas la saison de plantation idéale. Mieux vaut patienter jusqu’à l’automne prochain.

Comment entretenir les pivoines en saison hivernale ?

La pivoine est particulièrement vulnérable à la saison froide puisqu’elle est en dormance et a besoin d’un minimum de soin pour reprendre sa croissance aux premières chaleurs et donner une belle floraison au printemps.

Entretien des pivoines en hiver

Les seuls gestes d’entretien à prévoir en période hivernale sont :

  • l’arrosage : les pivoines ont besoin d’être arrosées même en hiver, mais toujours sans excès, uniquement lorsque le sol est sec ;
  • la surveillance : la plupart des maladies des pivoines étant dues à l’humidité, observez leur état de santé pour détecter tout signe de maladie et prenez les mesures adéquates.

Entretien d’une pivoine en pot en hiver

Si vous cultivez des pivoines en pot, en hiver, assurez-vous de les protéger du gel en les plaçant dans un endroit abrité, comme dans une serre pour qu’elles puissent bénéficier des rayons du soleil. Arrosez-les occasionnellement pour éviter que le sol ne se dessèche complètement.

Pivoines en pot bien entretenues

Quelles précautions prendre le reste de l’année pour une pivoine en pleine forme ?

Vous savez désormais comment préparer les pivoines pour l’hiver, mais de bonnes habitudes les autres saisons aident aussi vos plantes à passer la saison hivernale sans encombre.

À la fin de l’hiver, enlevez les protections pour que vos fleurs commencent à profiter du réchauffement. Retirez les parties mortes qui subsisteraient (tiges, feuilles…). Pour les pivoines en pot, ressortez-les sur votre terrasse afin qu’elles profitent de l’ensoleillement.

Au début du printemps, avant la floraison, apportez un engrais équilibré et arrosez vos pivoines.

Avant que les fleurs ne s’ouvrent, soutenez les tiges grâce à des tuteurs. Certaines fleurs de pivoine peuvent avoir une taille impressionnante et peser lourd sur les longues tiges.

Enfin, veillez à prendre soin de vos pivoines herbacées et arbustives toute l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut