Peut-être l’avez-vous déjà vu fleurir dans le jardin de vos grands-parents ? La culture de l’œillet est particulièrement facile et gratifiante. En effet, cette plante fleurie ne demande presque pas de soins et est très polyvalente. Elle se plaira dans votre jardin, dans un massif ou un parterre de vivaces. Les œillets sont aussi tout à fait à l’aise en pot pour fleurir les terrasses et les balcons ! Avec son parfum délicat et suave, cette fleur entre dans la composition de bouquets champêtres agrémentant votre déco intérieure tout l’été. Découvrez nos conseils pour cultiver et entretenir les œillets.

Bouquet de tulipes dès 29.95€
Bouquet de mimosa dès 34.95€
Douceur d'hiver dès 29.95€
Brassée d'anémones et renoncules - Poissons dès 51.95€

Les caractéristiques de l’œillet

Les dianthus ou œillets sont des plantes d’extérieur appartenant à la famille des caryophyllacées. L’œillet est une plante qui rencontre depuis longtemps un vif succès, car il est très facile à vivre ! Afin d’éviter toute confusion, notez que cette fleur n’a rien en commun avec l’œillet d’Inde qui, lui, appartient à la famille des astéracées. 

L’œillet peut être planté directement dans un massif, dans un pot ou une jardinière de sorte qu’il décore aussi bien les jardins que les terrasses et les balcons. Selon les espèces, les tiges des fleurs peuvent mesurer de 0,30 cm à 1 m.

Des œillets oranges

Les fleurs parfumées apparaissent généralement dès le printemps et peuvent durer jusqu’en automne pour certaines variétés. Les œillets peuvent facilement supporter des températures négatives jusqu’à -15 °C ainsi que de fortes chaleurs.  

Cette plante fleurie parfois vivace peut aussi être annuelle ou bisannuelle selon les espèces. Les plantes bisannuelles sont des végétaux dont le cycle de vie dure 2 années. 

  • L’œillet de Chine ou dianthus chinensis : il fait partie des espèces annuelles qui mesurent entre 15 cm et 30 cm. De couleur rose, mauve, pourpre, rouge, blanche ou bicolore, il fleurit du printemps jusqu’à l’automne. 
  • L’œillet de poète ou dianthus barbatus : il fait partie des espèces bisannuelles qui mesurent entre 40 cm et 60 cm. De couleur rose, mauve, rouge ou blanche, il fleurit de la fin du printemps jusqu’à tard dans l’automne.
  • L’œillet des fleuristes ou dianthus caryophyllus : il fait partie des espèces vivaces. Il possède des fleurs doubles d’une hauteur de 60 cm à 80 cm. De couleur rose, blanche, jaune ou violette, il fleurit au printemps et en été.

Origine et Histoire de l’œillet

Le nom botanique de l’œillet provient des termes « dios » qui signifie Dieu et « anthos » qui signifie fleur. Par conséquent, le nom « dianthus » a été choisi pour les caractéristiques divines que l’on attribuait à la fleur. 

À l’origine, les œillets sont des plantes vivaces qui poussaient sous le climat méditerranéen. Les Romains les appréciaient pour la délicatesse des fleurs colorées tantôt de blanc, tantôt de rose ou de rouge. Ils les utilisaient également pour faire du parfum. 

En France, c’est à partir du 15e siècle que les œillets se vendent chez les fleuristes. Depuis, l’intérêt pour cette belle fleur vivace ou annuelle, n’a pas tari. Et les variétés hybrides qui ont vu le jour fleurissent dans de nombreux jardins. Aujourd’hui, les œillets détiennent une grande variété de tailles, de formes et de couleurs. Certains possèdent de longues tiges, d’autres des fleurs simples ou doubles aux pétales dentelés ou ronds.

Bouquet de tulipes dès 29.95€
Bouquet de mimosa dès 34.95€
Douceur d'hiver dès 29.95€
Brassée d'anémones et renoncules - Poissons dès 51.95€

Œillet : Signification et langage des fleurs

La « fleur des dieux » est un symbole d’ardeur et de grâce qui était utilisée par les Romains pour faire des couronnes. Dans le langage des fleurs, les œillets portent une signification différente selon les couleurs qu’ils arborent :

  • L’œillet rouge symbolise l’admiration et l’amour profond. 
  • L’œillet rose symbolise l’éternel amour d’une mère.
  • L’œillet mauve symbolise la fantaisie.
  • L’œillet blanc possède plusieurs sens. Dans le cadre d’obsèques, il rend un hommage respectueux au défunt. Autrement, il symbolise la chance et l’amour sincère. 
L'œillet et ses couleurs

Les œillets furent pendant longtemps considérés comme la fleur du deuil dans plusieurs pays d’Europe. Toutefois, les dianthus ont aussi toujours été présents dans les jardins, apportant un charme bucolique et un vent de fraîcheur !

Entretien de l’œillet

L’entretien des œillets consiste à un arrosage en cas de sécheresse prolongée. Vous pouvez également leur donner de l’engrais pour plantes fleuries aux œillets vivaces au printemps. 

Quand semer des œillets ?

Préparez vos semis au début du printemps pour les variétés annuelles. Pour les variétés bisannuelles ou vivaces, préparez-les entre le mois d’avril et de juin.

Conservez vos semis au chaud à une température comprise entre 15 et 20 °C. Repiquez vos plants d’œillets lorsqu’ils possèdent 3 jeunes feuilles. 

Au moment de la plantation, l’œillet se plaira dans tous les types de sols à partir du moment où ils sont bien drainés. Par conséquent, si votre jardin possède un sol argileux, mieux vaut travailler la terre en y intégrant du sable. Et si vous les plantez dans un pot ou une jardinière, placez des billes d’argile dans le fond.

Comment bouturer des œillets ?

Bouturez vos œillets en septembre en coupant de jeunes tiges apparues le long d’une tige principale. Ensuite, plantez vos boutures d’œillets dans des godets de terreau et de sable mélangés à parts égales. Mettez vos œillets en terre uniquement après les dernières gelées du printemps. 

Comment tailler des œillets ?

Pour tailler des œillets, il vous suffit de couper les tiges à la fin de la floraison. Avec un sécateur, coupez les 3/4 de la plante afin de laisser uniquement une touffe basse au sol. Ensuite, il est possible de pailler les pieds pour protéger vos œillets des gelées si l’hiver est froid dans votre région. 

Bouquet de tulipes dès 29.95€
Bouquet de mimosa dès 34.95€
Douceur d'hiver dès 29.95€
Brassée d'anémones et renoncules - Poissons dès 51.95€

Maladies et parasites de l’œillet

Les œillets sont en proie aux attaques de limaces et de pucerons. Pour les limaces, il vous suffit de placer des pièges au printemps. En ce qui concerne les pucerons, vous pouvez planter des capucines non loin de vos œillets afin de les attirer sur ces jolies fleurs orangées qui y résistent très bien.

Un bouquet d’œillets de votre jardin est toujours une magnifique manière d’exprimer vos sentiments d’amour ou d’amitié envers un être cher. Et il existe de nombreuses autres fleurs pour constituer de magnifiques bouquets champêtres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut