Votre orchidée ne semble pas vouloir refleurir ? Il est possible qu’il n’y ait rien d’alarmant à cela. Toutes les orchidées ont besoin d’une période de repos entre 2 floraisons pour recouvrer des forces et de l’énergie. Elles ont aussi besoin de conditions de culture particulières afin de favoriser une nouvelle floraison. La qualité du substrat, le pH de l’eau et la fréquence d’arrosage comptent pour beaucoup. Voici nos conseils afin de savoir comment faire repartir une orchidée !

Savoir évaluer l’état d’une orchidée pour pouvoir la faire repartir

Prendre le temps d’évaluer l’état de votre plante vous aidera à mettre en place la bonne stratégie pour l’aider. Selon son aspect général, il est possible d’en déduire si elle a des besoins spécifiques qu’il faudrait combler. 

Vérifier l’état des fleurs

Si votre orchidée est fanée depuis moins de 6 mois alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Votre plante fleurie est simplement entrée dans un mode végétatif à la fin de sa floraison. Une fois qu’elle aura repris des forces, elle rentrera à nouveau dans une période de croissance. Surveillez dans ce cas l’apparition de nouvelles feuilles, de jeunes tiges et de petits bourgeons. 

Notez également que la grande majorité des orchidées fleurissent 1 fois dans l’année. La variété phalaenopsis fait exception à la règle puisqu’elle fleurit généralement 2 fois par an. 

Orchidée fanée

Vérifier l’état des feuilles

Si votre plante a des feuilles jaunes, il est possible qu’elle rencontre une carence ou un surdosage de l’un des éléments qui participent à sa croissance. 

Dans le cas d’une seule feuille jaune, il est fort probable que ce soit un signe de vieillissement de la feuille. Cette dernière est arrivée naturellement à la fin de sa vie et elle va finir par sécher. 

Dans le cas où plusieurs feuilles seraient atteintes, il est possible que votre plante d’intérieur soit aux prises avec un excès d’arrosage. Si de l’eau stagnante ne parvient pas se drainer correctement au niveau du substrat, les racines pourrissent. C’est ce qui crée le jaunissement du feuillage

Le niveau de pH de l’eau d’arrosage est également important. S’il n’est pas situé entre pH 5,5 et pH 7, alors la plante n’arrivera pas à suffisamment assimiler les sels minéraux. Le feuillage peut ainsi se mettre à jaunir. 

Vérifier l’état des racines 

La meilleure façon de vérifier l’état des racines est de dépoter votre plante. Les orchidées sont des végétaux qui aiment avoir les racines maintenues à l’étroit. C’est la raison pour laquelle il peut être difficile de retirer votre plante de son pot. 

Dans ce cas, la solution qui s’offre à vous est de prendre une paire de ciseaux propre et de découper le pot de fleurs. Veillez à ne pas blesser les racines pendant le processus de découpage. 

Si vous constatez qu’à l’intérieur de la motte racinaire certaines racines ont commencé à pourrir, cela peut signifier 2 choses :

  • soit le drainage du substrat n’est pas optimal ;
  • soit les arrosages sont trop fréquents.

Dans ces 2 cas, il faudra rempoter votre plante dans du nouveau substrat en supprimant les racines abîmées. 

À l’inverse, si les racines sont de couleur terne et grisâtre, votre plante est déshydratée. Des racines en bonne santé sont de couleur blanche, de plus, leur texture est ferme et charnue. 

Vérifier l’état du substrat

Les orchidées sont des végétaux qui ne peuvent pas se développer dans un terreau standard pour plantes fleuries. Elles ont besoin d’un substrat adapté aux orchidées contenant, le plus souvent, des fibres de plantes, des écorces, de la sphaigne et de la perlite. 

Ainsi, le substrat permet un bon drainage de l’eau, ce qui est essentiel pour le bien-être de ce genre végétal. Si vous constatez que le substrat de votre plante est gorgé d’eau, compact ou présente des traces de moisissure, il est temps de le changer. 

Maintenant que vous avez davantage d’informations, regardons comment faire repartir une orchidée

Faire repartir une orchidée qui est en mauvais état

L’entretien d’une orchidée s’apprend principalement avec l’expérience. Heureusement la nature est résiliente ! Même lorsque la situation semble désespérée, il y a un espoir que la vie reprenne le dessus. 

3 pots d'orchidées phalaenopsis jaune, blanche et rose

Comment faire repartir une orchidée morte ?

Les orchidées que nous cultivons dans nos intérieurs sont pour la plupart des variétés épiphytes. C’est-à-dire qu’elle pousse sur les arbres qui leur servent de supports de culture. Elles n’ont pour ainsi dire pas accès à la terre et leurs racines se développent de manière aérienne. 

Si votre orchidée semble en fin de vie, commencez par retirer toutes les parties abîmées ou mortes. Retirez-la de son substrat et nettoyez ses racines. Placez-la ensuite, les racines dans un vase ou un verre transparent. 

Laissez-la reposer 2 semaines environ avant de reprendre les arrosages. Quand vous voudrez l’arroser, il suffira de laisser ses racines tremper dans l’eau pendant 15 min puis de bien les égoutter. 

Comment faire repartir une orchidée sans feuilles ?

Les orchidées sans feuilles ne sont pas forcément destinées à mourir. Vous pouvez procéder de la même façon que précédemment afin de laisser le temps à la plante de se reposer. Et si votre plante possède des feuilles dont seule une partie est abîmée, coupez la partie jaunie ou sèche, mais conservez la partie saine. Même avec une moitié de feuille, une plante est capable de réaliser sa photosynthèse.  

À présent, vous connaissez toutes les astuces pour savoir comment faire refleurir une orchidée et comment les sauver. Certaines variétés d’orchidées sont plus faciles d’entretien que d’autres. C’est le cas de l’orchidée phalaenopsis qui, en plus d’être résistante, est l’une des rares à faire plusieurs floraisons par an

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page