La Saint-Valentin, cette fête dédiée à l’amour, revêt des visages variés selon les régions du monde. Ainsi, la tradition de la Saint-Valentin dans le monde est empreinte de spécificités culturelles captivantes. Embarquez pour un tour du monde des rituels romantiques qui illuminent le 14 février. Et cette année, puisez votre inspiration dans les diverses traditions de la Saint-Valentin !

L’Europe : berceau des coutumes de la Saint-Valentin

L’Europe, berceau de la Saint-Valentin, abrite un éventail de coutumes différentes :

  • Durant la Saint-Valentin en Écosse, une simple rencontre avec le premier passant du sexe opposé le 14 février peut symboliquement transformer cette personne en Valentin ou Valentine.
  • Pendant la Saint-Valentin en Autriche, les amoureux défilent dans les rues pour partager leur bonheur.
  • Lors de la Saint-Valentin en Allemagne, l’aspect religieux de la fête est parfois mis en avant, ajoutant une dimension spirituelle à la célébration. 

Comment se passe la Saint-Valentin en Asie ? | Les traditions au Japon et en Corée du Sud

Au Japon, la tradition des femmes offrant des chocolats le 14 février est solidement ancrée. Les « giri-choko » sont des chocolats d’obligation destinés aux collègues et aux patrons, tandis que les « honmei-choko » sont le symbole d’un amour véritable

En Corée du Sud, la Saint-Valentin est un des nombreux événements dédiés à l’amour. Le 14 mars, appelé « White Day », les hommes rendent la pareille aux femmes après qu’elles leur aient offert des cadeaux en février. Les célibataires ne sont pas oubliés avec le « Black Day » le 14 avril, où ils se réunissent pour partager un plat confectionné avec des nouilles noires.

La Saint-Valentin en Italie : entre romantisme ancien et modernité

Autrefois, les Italiens célébraient la Saint-Valentin dans les jardins. Les amoureux s’y réunissaient pour lire de la poésie et partager des moments en musique.

Toutefois, cette tradition s’est transformée au fil du temps, évoluant vers des dîners romantiques et des échanges de cadeaux. Parmi les cadeaux les plus prisés, on retrouve les célèbres « Baci Perugina », des bonbons italiens délicieusement enrobés de chocolat. 

Ainsi, l’Italie marie avec élégance le romantisme ancien à une modernité gourmande et pleine de charme.

La Saint-Valentin en Afrique du Sud : une tradition romaine persistante

En Afrique du Sud, la Saint-Valentin s’ancre dans une tradition romaine issue de la Lupercalia. À cette occasion, les femmes écrivent le nom de l’élu de leur cœur sur un bout de papier, qu’elles épinglent à leur manche. 

Cette pratique donne lieu à des découvertes parfois surprenantes pour les hommes qui peuvent ainsi apprendre l’identité de leur admiratrice secrète ! 

Ainsi, l’Afrique du Sud mêle la fascination du passé à une expression contemporaine de l’amour.

La Saint-Valentin en Chine éclipsée par le festival Qixi

Bien que la Saint-Valentin soit célébrée en Chine, elle est quelque peu éclipsée par le Festival Qixi qui a lieu en été. Ce festival, parfois appelé la « Saint-Valentin lunaire », célèbre l’amour légendaire d’un couple de la mythologie chinoise. 

Cette histoire d’amour, ancrée dans la mythologie chinoise, donne au Festival Qixi une aura romantique particulière.

La Saint-Valentin en Argentine célèbre la douceur

En Argentine, la Saint-Valentin ne marque que le début d’une célébration bien plus connue : la « Semaine de la douceur ». Cette semaine spéciale se déroule en juillet, offrant aux Argentins une période supplémentaire pour exprimer leur affection. 

Au cours de cette semaine, amis et amoureux échangent des déclarations d’amour, des baisers et des bonbons. Il règne alors une ambiance sucrée qui culmine avec le « jour de l’amitié », où les relations amicales sont célébrées et honorées. 

La Saint-Valentin au Danemark et ses fleurs mystérieuses

La célébration de la Saint-Valentin au Danemark a vu émerger une tradition dans les années 1990. Depuis cette époque, les jeunes Danois s’offrent des perce-neige – ces fleurs blanches printanières. Ces fleurs de Saint-Valentin sont accompagnées de messages anonymes, connues sous le nom de « gaekkebrev ». 

Cette pratique fleurie ajoute une touche de mystère à cette fête de l’amour. Si le destinataire parvient à deviner correctement le nom de l’expéditeur, il reçoit en récompense un œuf de Pâques au mois d’avril. 

Ainsi, le Danemark a transformé les traditions de la Saint-Valentin en un jeu charmant de devinettes et de récompenses sucrées !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut