Poèmes à imprimer pour la fête des mères

Poèmes à imprimer pour la fête des mères

Enfants comme adultes, qui n’a jamais eu envie d’offrir un petit poème à sa maman le jour de la fête des mères ? Si vous êtes en manque d’inspiration et que vous recherchez un message touchant pour la fête des mères, cet article est fait pour vous ! Nous avons sélectionné les plus jolis poèmes de fête des mères à imprimer pour les mamans, quel que soit l’âge que vous avez. Que ce soit pour compenser un oubli de cadeau de fête des mères, ou pour accompagner un joli bouquet de fleurs d’une carte pleine d’amour aux couleurs douces, votre maman sera forcément touchée par ce geste pour la fête des mères. Un poème de fête des mères est l’occasion de lui faire passer un beau message, alors il ne faut pas hésiter à lui offrir un poème touchant, que vous en soyez l’auteur, ou que vous préfériez vous reposer sur des poètes avérés.

Poèmes courts pour la fête des mères

Poème 1 :

J’entends au-dessus de moi dans les cieux

Les anges qui murmurent entre eux

Ils ne peuvent trouver de mot d’amour plus grand

Que celui-ci : « Maman »

Edgar Allan Poe

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 2 :

« Oh! l’amour d’une mère!  amour que nul n’oublie!

Pain merveilleux qu’un Dieu partage et multiplie!

Table toujours servie au paternel foyer !

Chacun en sa part, et tous l’ont tout entier ! »

Victor Hugo

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 3 :

Tout peut s’user

Mais moi, je connais quelque chose qui ne peut pas s’user

C’est la joue de maman

Qui reçoit des baisers de son enfant

Maurice Carême

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 4 :

Je t’envoie des tonnes de fleurs,

Un océan de câlins,

Pour une vie entière de bonheur,

Parce que tu le mérites bien!

Bonne fête

ma maman à moi…

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 5 :

Mon cœur me dit que c’est ta fête. Je crois toujours mon cœur quand il parle de toi

Maman que faut-il donc que ce cœur te souhaite?

Des trésors? Des honneurs? Des trônes?

Non ma foi! Mais un bonheur égal au mien quand je te vois

Victor Hugo

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poèmes de longueur moyenne pour la fête des mères

Poème 6 :

Quelquefois sur ma tête elle met ses mains pures,

Blanches, ainsi que des frissons blancs de guipures.

Elle me baise au front, me parle tendrement,

D’une voix au son d’or mélancoliquement.

Elle a les yeux couleur de ma vague chimère,

O toute poésie, ô toute extase, ô Mère !

A l’autel de ses pieds je l’honore en pleurant,

Je suis toujours petit pour elle, quoique grand.

Emile Nelligan

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 7 :

Ô ma mère, ce sont nos mères

Dont les sourires triomphants

Bercent nos premières chimères

Dans nos premiers berceaux d’enfants.

Donc reçois, comme une promesse,

Ce livre où coulent de mes vers

Tous les espoirs de ma jeunesse,

Comme l’eau des lys entr’ouverts !

Reçois ce livre, qui peut-être

Sera muet pour l’avenir,

Mais où tu verras apparaître

Le vague et lointain souvenir

De mon enfance dépensée

Dans un rêve triste ou moqueur,

Fou, car il contient ma pensée,

Chaste, car il contient mon cœur.

Théodore de Banville

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 8 :

Il y a plus de fleurs

Pour ma mère, en mon coeur,

Que dans tous les vergers ;

Plus de merles rieurs

Pour ma mère, en mon coeur,

Que dans le monde entier ;

Et bien plus de baisers

Pour ma mère, en mon coeur,

Qu’on en pourrait donner.

Maurice Carême

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 9 :

Des milliers d’étoiles dans le ciel,

Des milliers d’oiseaux dans les arbres,

Des milliers de fleurs au jardin,

Des milliers d’abeilles sur les fleurs,

Des milliers de coquillages sur les plages,

Des milliers de poissons dans les mers,

Et seulement, seulement une maman.

André Bay

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 10 :

Quelques petits mots d’amour

Dans mon coeur, pour toujours.

Parce que c’est un jour particulier,

Je voudrais te les dédier.

Te les offrir,

Te les dire,

Et je n’oublierai jamais :

Grâce à toi, je suis né(e).

À toi maman,

Je dédie ce poème.

À toi maman,

Je déclare : je t’aime !

Naliwe Lewan

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poèmes humoristiques pour la fête des mères

Poème 11 :

Je voulais, Maman gentille,

T’offrir de belles jonquilles

En un bouquet engageant.

J’ai regardé les boutiques

Mais les prix sont fantastiques

Et ma bourse a peu d’argent!

Alors, au fond de ma tête,

J’ai composé pour ta fête

Un tout petit compliment,

Et je t’offre ce poème

Pour te dire que je t’aime,

Je t’aime bien fort, Maman.

Michel Beau

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 12 :

Bien sûr, maman, je veux t’offrir

Oh, tout ce qui peut te faire plaisir.

Naturellement, pas des trésors,

Non, mais de gros efforts.

Et, cette fois-ci, promis, je vais

Faire mon lit, ranger, m’appliquer;

Eteindre la télévision,

Apprendre par cœur mes leçons,

Etre un modèle d’obéissance…

Mais tout à coup, maman, j’y pense :

Avec un enfant si parfait,

Maman, c’est sûr, tu t’ennuierais.

Jean Michel Robineau

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poèmes autour des fleurs pour la fête des mères

Poème 13 :

Je t’offre des fleurs

Car tu répares mon cœur

Je t’offre des fleurs

Car tu effaces mes peurs

Je t’offre des fleurs

Car tu es dans mon cœur !

Bonne fête maman

Thi ành

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 14 :

J’ai cueilli trois fleurs des champs

Mais la plus jolie que j’aime tant

Mais la plus jolie, c’est pour Maman.

J’ai trouvé trois cailloux blancs

Mais le plus joli que j’aime tant

Mais le plus joli, c’est pour Maman.

J’ai aussi trois beaux rubans

Mais le plus joli que j’aime tant

Mais le plus joli, c’est pour Maman.

Je n’ai qu’un petit cœur d’enfant,

Mais mon petit cœur qui l’aime tant

Mais mon petit cœur,

C’est pour maman.

C. Duparc

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Comptines et poèmes de fête des mères pour enfants en maternelle

Si vous êtes un parent qui recherche un poème pour son enfant, afin qu’il l’offre à sa maman pour la fête des mères, ou un(e) instituteur(trice) qui cherche un poème de fête des mères pour une classe maternelle ou plus, cette partie s’adresse à vous ! Voici notre sélection de poèmes fête des mères maternelle, pour les tout-petits.

Poème 15 :

Il y a longtemps

Je n’étais pas grand

Et je t’aimais déjà maman.

Mais aujourd’hui,

J’ai bien grandi

Et je t’aime encore autant maman.

Et demain quand

Je serai géant

Je t’aimerai encore toujours maman.

Christian Merveille

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 16 :

Ma main est une fleur

Mes doigts sont des pétales

Je t’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout

Pas du tout !

Vilaine petite fleur!

Je sais bien que maman m’aime de tout son coeur !

Bonne fête Maman !

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 17 :

J’ai des mains pour te toucher

J’ai des bras pour te serrer

Des pieds pour courir vers toi

Pour t’appeler j’ai ma voix

Et puis, j’ai mon coeur encore

Pour t’aimer toujours plus fort.

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 18 :

J’ai cherché dans les poèmes

Comment dire je t’aime

J’ai trouvé des mots savants

Bien trop longs pour mes cinq ans.

Alors, j’ai cherché ailleurs

Et j’ai trouvé dans mon coeur

Les mots que tu m’as appris

Quand j’étais encore petit

Maman, je t’aime, grand comme ça !

Je le dis avec mes bras.

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Poème 19 :

Devine ce que je cache

Derrière mon dos ?

Non, ce n’est pas une tache,

Ni un accroc.

Ce ne sont pas des mains sales,

Ni un trou ovale.

Ce sont des fleurs de mai

Qui ne faneront jamais.

Bonne fête maman.

Pour imprimer ce poème, CLIQUEZ ICI.

Comment écrire un poème pour votre maman pour la fête des mères

Vous avez une belle plume et vous souhaitez écrire un message personnalisé sous forme de poésie à votre maman ? Voici quelques conseils :

  • Tout d’abord, et c’est le plus important : soyez sincère, et laissez parler vos émotions. Votre maman est la personne qui vous aime le plus au monde, et ne jugera donc jamais les mots que vous choisissez, aussi maladroits soient-ils.
  • Définissez le style de votre poème : en vers ou en prose. 
    • La prose est beaucoup plus libre, et donc plus accessible. Elle n’impose pas de rîmes, ni de longueurs ou de nombre de strophes. 
    • En revanche, si vous vous sentez inspirés et un peu l’âme d’un poète, essayez donc d’écrire votre poème en vers. Plus rythmé et stylisé que la prose, les vers ont un aspect plus traditionnel qui porte un charme non négligeable. Toutefois, s’il s’agit de votre premier poème, préférez plutôt la prose.
  • Choisissez un thème ou une idée particulière : cela vous permettra de ne pas trop vous éparpiller sur trop d’idées différentes durant votre écriture.
  • N’hésitez pas à lire d’autres poèmes pour vous en inspirer, et voir lequel correspond le plus à votre style et à ce que vous souhaitez faire.
  • Laissez parler votre imagination et votre cœur, votre maman sera à coup sûr touchée par votre geste

Nous espérons que cet article vous aura plu, et que vous aurez trouvé le poème de fête des mères idéal à offrir à votre maman pour ce jour si spécial.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire