Sommaire de l'article

    C’est la soirée de l’année où l’on se fait pardonner tous les soirs de matchs, toutes les paires de Louboutin achetées sur le compte commun, toutes les poubelles non-descendues et les heures passées au téléphone avec sa mère : la Saint-Valentin, c’est LA soirée à ne pas rater quand on est en couple. Etre en couple à la Saint-Valentin, cela peut vite tourner au drame si vous zappez la date. Et en tout état cause, on peut vite ressentir une pression digne d’une finale olympique. Du calme, cela présente aussi quelques avantages, en voici 9 !

     

    Pour ne pas faire la cuisine

    “C’est toi qui cuisine ou je le fais ?” n’est pas la phrase la plus romantique du couple. Là, c’est la Saint-Valentin : tenue impeccable exigée, petit restau italien ou traiteur à domicile, chandelles. On sort le grand jeu.

     

    Parce que tout se vend par paire

    Le forfait spa Saint-Valentin, l’offre duo sur votre vélo préféré, la réduction sur les week-ends à Venise : vous n’avez pas envie de rater les bonnes affaires, votre +1 est définitivement votre meilleure carte de réduction.

     

    Pour déchaîner votre romantisme

    Autant dire les choses : vous êtes Saint-Valentinophile… vous avez le cadeau, les fleurs, le petit repas concocté avec amour. Vous avez besoin de quelqu’un à qui les offrir !

     

    Parce que c’est plus facile à gérer qu’un trouple

    On ne va pas se le cacher : la Saint-Valentin est déjà assez difficile à organiser pour deux, on ne va pas se compliquer la vie en l’organisant pour trois, hein ?

     

    Pour passer une nuit inoubliable

    Dans un hôtel capsule à Tokyo, un igloo au Pôle Nord, une yourte dans les steppes eurasiennes, ou dans un petit chalet des Alpes, la Saint-Valentin c’est l’occasion de mettre du piment dans votre couple, même s’il faut un peu casser votre tirelire pour passer une nuit insolite à deux. Bonne nuit, les amoureux !

     

    Pour assumer votre côté kitsch

    Le gros coussin en forme de cœur, le nounours rose fluo qui ouvre ses bras, la carte musicale qui joue la marche nuptiale, vous assumez. C’est kitsch mais vous adorez. Vous avez mauvais goût, mais pas votre amoureux/se et c’est là l’essentiel !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Retour haut de page