Froid, gel, neige, les plantes sont souvent soumises à rude épreuve lors de la saison hivernale. Selon leur rusticité et la météo de votre région de résidence, il peut donc être nécessaire de protéger vos plantes en hiver. Alors, découvrons ensemble comment protéger les plantes du froid et du gel en hiver.

Protéger ses plantes en hiver, oui mais lesquelles ?

Au jardin comme sur le balcon, certaines plantes nécessitent d’être protégées du froid hivernal. C’est la rusticité d’une plante qui définit la capacité d’une plante d’extérieur à résister au gel et au froid. Donc, moins une plante est rustique, moins elle résistera au froid et plus il faudra la protéger pendant la période hivernale.

C’est notamment le cas de nombreuses plantes méditerranéennes et d’orangerie, des plantes à fleurs tropicales, des cactus et de certains arbustes, peu ou non rustiques. Ce critère de rusticité est donc à prendre en compte, surtout si vous habitez une région où les conditions météorologiques sont rigoureuses en hiver. 

D’autre part, les plantes en pot nécessitent plus de précautions que les plantes cultivées en pleine terre, car leurs racines sont plus exposées au gel. 

Rosier dès 32.95€
dès
dès
dès

Quelques conseils pour protéger vos plantes en hiver

L’hivernage : méthodes et pratiques de protection de vos plantes en hiver

Dès le début de l’automne et avant les premières gelées, il est recommandé de mettre à l’abri vos plantes les moins rustiques afin de les protéger des conditions hivernales hostiles. C’est ce que l’on appelle l’hivernage.

Dans le meilleur des cas, il s’agira de renter vos plantes fragiles en intérieur, dans un local frais, mais hors gel et aéré, mais abrité des courants d’air, comme une véranda, une serre ou un simple local doté d’une fenêtre.

Si ce n’est pas possible, maintenez vos plantes en extérieur, mais en effectuant quelques aménagements, afin de les préserver au mieux des basses températures, du vent et des excès d’humidité. Cela permettra d’améliorer la rusticité de vos plantes d’extérieur en hiver.

  • Déplacez vos plantes dans les endroits les moins froids de votre jardin, de votre terrasse ou de votre balcon.
  • Choisissez également un emplacement à l’abri du vent.
  • Surélevez les pots de sorte qu’ils ne soient pas en contact direct avec le sol froid.
  • Paillez le pied des plantes afin de protéger leurs racines du gel.
  • Permettez un drainage adéquat, afin d’éviter un trop-plein d’eau qui risque de geler : ôtez les soucoupes, disposez du gravier ou des billes d’argile au fond des pots et utilisez un terreau drainant.
  • Couvrez les parties aériennes des plantes d’un voile d’hivernage ou de toute autre protection hivernale.
  • Stoppez l’arrosage en période de gelées et arrosez vos plantes avec parcimonie pendant les périodes sans précipitations.
Hivernage des plantes

Les panneaux solaires pour optimiser la protection de vos plantes en hiver

Pour les adeptes de solutions innovantes et écologiques, il est également possible d’utiliser des panneaux photovoltaïques dans le jardin, que vous pourrez installer sur le toit de votre serre ou de votre abri de jardin ou bien directement au sol, afin de protéger vos plantes en hiver.

Le fonctionnement des panneaux photovoltaïque est basé sur l’utilisation de l’énergie solaire comme source d’énergie renouvelable pour produire de l’électricité et de la chaleur. Ils peuvent donc s’avérer utiles pour conserver la chaleur dans une serre en hiver et ainsi préserver les plantes frileuses

Panneaux solaires pour protéger ses plantes en hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut