L’anthurium est une magnifique plante d’intérieur originaire des forêts tropicales d’Amérique. Si vous avez un anthurium sain et mature à la maison, vous pouvez le reproduire par bouturage. Faire des boutures est un excellent moyen de propager vos plantes, de végétaliser votre maison et d’en offrir autour de vous. Avec la bonne technique et les bons outils, faire des boutures à partir de votre anthurium existant est à la portée de toutes et tous !

Quand réaliser une bouture anthurium ? 

Les saisons les plus propices pour bouturer un anthurium sont le printemps et l’été. Durant cette période, votre anthurium est en pleine croissance et profite d’une grande vitalité. 

Si vous en avez le temps, je vous conseille d’apporter de l’engrais à votre anthurium au cours des quelques semaines qui précèdent le bouturage. Ainsi, votre plante mère sera plus forte au moment de couper les boutures sur les tiges. 

Pour fertiliser votre anthurium, utilisez de l’engrais pour plantes fleuries. Un engrais liquide bien équilibré en azote, en phosphore et en potassium est idéal. Mélangez ensuite l’engrais dans l’eau d’arrosage une fois toutes les deux semaines. 

Notez également que l’anthurium peut provoquer des irritations aux yeux et sur la peau en cas de contact avec la sève. N’hésitez pas à vous munir d’une paire de gants de jardinage lors du bouturage de votre anthurium.

Maintenant que vous détenez toutes les informations utiles, place au bouturage !

Comment faire une bouture dans l’eau d’anthurium ? 

La bouture de l’anthurium est la méthode la plus rapide et facile pour multiplier votre plante. Non seulement vous n’aurez pas besoin de beaucoup de matériels, mais en plus vous pourrez observer l’apparition des racines sur vos boutures d’anthurium

Préparez votre matériel pour réaliser le bouturage 

Avant de prélever vos boutures sur la plante mère, pensez à stériliser un couteau muni d’une lame sans dents. De manière générale, je vous recommande de toujours utiliser un couteau propre et bien aiguisé pour réaliser les boutures de vos plantes vertes

En effet, à la différence de ciseaux ou du sécateur, le couteau n’écrase pas les fibres des tiges. Et une coupe nette et bien droite permet une cicatrisation plus rapide des plantes. 

Vérifiez également que votre plante mère est en bonne santé avant de commencer. Autrement dit, que les feuilles, les tiges ou le terreau ne présentent pas :

  • De taches marron 
  • De moisissures
  • De parasites 

Coupez vos boutures sur votre anthurium

Commencez par couper une tige saine avec deux ou trois feuilles. Vous pouvez prélever autant de tiges que vous souhaitez faire de boutures. Veillez toutefois à laisser à votre plante mère les 3/4 de son feuillage afin de ne pas l’affaiblir plus qu’il n’est nécessaire. 

À l’aide de votre couteau, coupez chaque tige à son point le plus bas. Plus la coupe sera nette, plus votre anthurium se rétablira rapidement.

Retirez toutes les feuilles sur la tige à l’exception de la feuille située au sommet de celle-ci. 

Mettez vos boutures dans l’eau 

Pour l’enracinement dans l’eau, utilisez de l’eau non calcaire ou de l’eau de pluie. Versez l’eau dans des verres et placez-y vos boutures en veillant à ce que les feuilles ne trempent pas dans l’eau.   

Pour une meilleure stabilité, vous pouvez ajouter du sable ou du gravier au fond de vos verres, mais cela reste facultatif. 

Gardez vos boutures dans un endroit lumineux et chaud : idéalement entre 20 et 25 °C. Et maintenez un bon taux d’humidité : 60 % et plus. Si vous n’avez pas de serre ou de jardin d’hiver, vous pouvez utiliser une technique toute simple. Placez chaque bouture dans un sac plastique qui conservera à la fois la chaleur et l’humidité. 

Pendant la formation des racines, veillez à ajouter de l’eau régulièrement à mesure que le niveau baisse. 

Au bout de quelques semaines, les boutures produisent des racines et de nouvelles feuilles. Vous pouvez les laisser dans l’eau en leur apportant de l’engrais dilué par 4.

Vous pouvez également les mettre en terre en utilisant un terreau très léger et de petits pots de fleurs : 

  • Pour le terreau : prenez un mélange pour orchidées ou préparez un mélange de 1/3 de mousse de coco, 1/3 de mélange pour orchidées et 1/3 de perlite. 
  • Pour le pot de fleurs : choisissez des pots de 8 à 10 cm de diamètre tout au plus. 

Comment réaliser un bouturage d’anthurium dans la terre ? 

Le principe est le même que précédemment à la différence que vous placez les tiges de boutures dans du terreau au lieu de l’eau. 

Mais avant de commencer, prenez quelques minutes pour nettoyer vos petits pots de fleurs ou godets avec du savon et du vinaigre. Vous éviterez ainsi tout risque de transmission de maladie si vous réutilisez d’anciens pots. Ensuite, vous aurez besoin d’utiliser un substrat léger et bien drainant. 

Quel substrat utiliser pour le bouturage de l’anthurium ? Le plus rapide est de prendre un terreau spécial pour orchidées. Vous pouvez également faire votre mélange vous-même, comme nous venons de le voir un peu plus tôt. 

  • Étape 1 : Remplissez vos godets avec le substrat. Faites un trou par pot avec votre doigt et placez-y les boutures. Tassez légèrement la terre autour des tiges pour qu’elles restent bien en place.
  • Étape 2 : Placez les godets dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct. Et pour créer un environnement chaud autour de 20 à 25 °C, je vous conseille de placer un sac plastique sur vos pots. 
  • Étape 3: Arrosez avec précaution pour éviter tout risque de pourrissement, mais veillez à ce que la terre reste humide. Après quelques semaines, vous devriez voir apparaître de nouvelles feuilles et racines !

Poursuivez votre lecture et découvrez comment réussir le rempotage de votre anthurium ainsi que les meilleures astuces pour faire refleurir votre anthurium !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut