Avec ses faux airs de rose, l’eustoma grandiflorum ou lisianthus a su rapidement conquérir nos cœurs grâce à ses nombreux atouts ! Outre leur multitude de coloris, les lisianthus sont des fleurs coupées résistantes, qui apportent aux bouquets une touche à la fois romantique et champêtre. De plus, les lisianthus se plaisent aussi bien en pleine terre dans le jardin qu’en pot. Comment cultiver des lisianthus ? Quelle est la signification du lisianthus dans le langage des fleurs ? Découvrez tous nos conseils de jardinage et bien plus encore !

Brassée de Tournesols dès 32.95€
Olivier et sa carte à personnaliser Bonne fête papa dès 37.95€
Cep de vigne dès 42.95€
Bouquet de chocolat - Gémeaux dès 56.95€

Les caractéristiques du lisianthus

Le lisianthus ou eustoma grandiflorum, pour les férus de botanique, est une plante appartenant à la famille des gentianacées. Cette plante fleurie, originaire des régions chaudes des États-Unis et des pays du nord de l’Amérique latine, se décline en 3 espèces : l’annuelle, la bisannuelle ou la vivace. 

Avec l’accroissement de sa popularité, le lisianthus possède à présent plusieurs appellations : eustome, eustoma grandiflorum, eustoma russellianum ou encore lisianthus russellianus. Le lisianthus a également son lot de noms vernaculaires comme « gentiane des prairies » ou « campanule du Texas ».

Lisianthus rose

À l’état naturel, le lisianthus fleurit en période estivale, entre juin et septembre. La tige rigide de l’eustoma grandiflorum peut atteindre jusqu’à 60 cm de hauteur et ses feuilles, caduques, sont appréciées pour leur forme ovale et leur couleur vert-gris. 

Mais le charme du lisianthus repose avant tout sur ses magnifiques fleurs, à l’élégance proche de la rose ou de la pivoine lorsqu’elles sont doubles. De nombreuses variétés de lisianthus sont disponibles aujourd’hui, et offrent un vaste choix de coloris : blanc, bleu, rose, violet, blanc, vert, orange, ainsi que des variétés bicolores.

La jolie « gentiane des prairies » est une fleur de choix pour la constitution de compositions florales. Et chez les fleuristes, le lisianthus est disponible toute l’année. Avez-vous reçu un bouquet de lisianthus ? Sachez que c’est une fleur coupée très résistante qui, avec quelques soins, durera en vase jusqu’à 15 jours ! Pour cela, coupez les tiges et changez l’eau tous les 2 ou 3 jours.  

L’histoire du lisianthus

Le lisianthus tel qu’on le connaît aujourd’hui est une fleur relativement récente. Celle que l’on nommait autrefois la « gentiane des prairies » était une plante sauvage découverte aux États-Unis au XIXe siècle.

Elle fut ensuite multipliée au Jardin de Glasgow en Écosse en 1805. Les premières graines de lisianthus arrivèrent en Europe en 1831, mais restèrent dans l’anonymat jusqu’en 1902. À cette date, les graines de lisianthus apparaissent sur un catalogue allemand. Nouvelle éclipse jusqu’en 1945 où le sélectionneur japonais Sakata s’intéressa à l’hybridation des lisianthus et entreprit des travaux de croisement. C’est ainsi que la « gentiane des prairies » devint petit à petit le lisianthus actuel à fleurs simples ou à fleurs doubles et aux coloris très variés.

Il faudra attendre les années 1990 pour que le lisianthus fasse son entrée sur les étals des fleuristes français. Depuis, c’est une des fleurs les plus prisées pour confectionner des bouquets raffinés et champêtres.

Certains pays, comme le Danemark, comparent le lisianthus à une rose, où elle est connue sous le nom de « rose japonaise », en souvenir du pays des premières hybridations.

Brassée de Tournesols dès 32.95€
Olivier et sa carte à personnaliser Bonne fête papa dès 37.95€
Cep de vigne dès 42.95€
Bouquet de chocolat - Gémeaux dès 56.95€

La signification du lisianthus dans le langage des fleurs

Étymologiquement, l’eustoma est composé des mots grecs « eu » (beau, bien, bon) et « stoma » (bouche). Par extension, la symbolique de l’eustoma peut exprimer l’idée d’un propos bien dit, mais aussi souligner le souvenir ou la promesse d’un tendre baiser. 

Bouquet de lisianthus

Le lisianthus transmet également un message de gratitude. Ainsi, un bouquet de lisianthus s’offre en toute occasion, quelle que soit la relation que vous entretenez avec le ou la destinataire. 

La signification du lisanthus blanc est aussi souvent associée au symbolisme nuptial. C’est la raison pour laquelle ils entrent souvent dans la composition de bouquets pour les mariages. 

Plantation du lisianthus

La plantation du lisianthus s’effectue en hiver ou au printemps, entre janvier et juin. Mais notez que pour voir éclore des fleurs dès le premier été, mieux vaut réaliser vos semis au mois de janvier. Réalisez dans ce cas vos semis en intérieur dans une pièce lumineuse et chaude (20-25 °C). Il faudra ensuite à la plante 5 mois environ pour arriver à maturité et entrer en période de floraison. 

Si vous choisissez une variété annuelle de lisianthus, les semis se réalisent chaque hiver. Si les températures ne descendent pas en dessous de 5 °C en hiver dans votre région, nous vous conseillons de choisir une variété bisannuelle ou vivace. Et que ce soit pour les massifs de fleurs, les bordures de votre jardin ou la culture en pot, les lisianthus sont toujours du plus bel effet !

Fleurs de lisianthus blanches

En pot ou en terre, attendez la levée des semis avant de transplanter les jeunes plantes. Les plants de lisianthus seront prêts pour la plantation environ 2 mois après les semis. 

Dans le jardin ou en pot sur votre terrasse, choisissez un emplacement ensoleillé, mais sans soleil direct aux heures les plus chaudes de l’été. Pour la culture du lisianthus en pot, déposez un lit de billes d’argile dans le fond de votre contenant. Pensez également à ajouter du sable et du terreau pour plantes fleuries dans votre terre de plantation. 

Brassée de Tournesols dès 32.95€
Olivier et sa carte à personnaliser Bonne fête papa dès 37.95€
Cep de vigne dès 42.95€
Bouquet de chocolat - Gémeaux dès 56.95€

L’entretien du lisianthus

Pour obtenir une belle floraison, suivez nos conseils d’entretien du lisianthus !

L’arrosage

Le lisianthus craint la sécheresse, il faudra donc l’arroser régulièrement pour maintenir la terre légèrement humide. Les jours qui suivent la plantation de vos lisianthus, arrosez souvent, mais avec parcimonie. Ensuite, vous pourrez les arroser régulièrement de manière à ce que le sol ne se dessèche pas. 

Dans le cas d’une culture d’une variété vivace ou bisannuelle, les lisianthus se contentent le plus souvent de l’eau fournie par la pluie. 

La fertilisation des lisianthus

Dès la fin du printemps et jusqu’à la fin de l’été, fertilisez vos lisianthus en pot et en pleine terre une fois par semaine. Utilisez un engrais liquide pour plantes fleuries que vous ajouterez dans l’eau d’arrosage. 

La taille : variété vivace ou bisannuelle

La taille du lisianthus s’effectue au début du printemps avant la reprise de la croissance de la plante. Avec des ciseaux ou un sécateur, coupez la plante à la base à 10 cm du sol environ. Sa reprise printanière n’en sera que plus forte et plus belle et la floraison sera plus abondante !

L’eustoma grandiflorum n’a maintenant plus de secrets pour vous. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre variété de lisianthus préférée : blanc, rose, violet, bicolore… Partagez ensuite avec nous vos astuces de culture en commentaires !

Brassée de Tournesols dès 32.95€
Olivier et sa carte à personnaliser Bonne fête papa dès 37.95€
Cep de vigne dès 42.95€
Bouquet de chocolat - Gémeaux dès 56.95€

2 réflexions sur “Découvrir le lisianthus”

  1. merci , je ne connaissais pas son nom;
    fleurs légères ,que j’aime beaucoup ,
    pour de jolis bouquets léger et vaporeux en même temps .
    jolis tons , frais .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut