Tout savoir sur les plantes grasses

Tout savoir sur les plantes grasses

Cactus, Crassula, Echeveria, Harworthia Big Bang, Aloe Vera… Les plantes grasses d’intérieur comme d’extérieur sont devenues des célébrités depuis plusieurs années ! Il faut dire qu’elles ont d’excellents arguments : peu d’entretien, peu d’eau, un prix abordable et elles sont très séduisantes. Ces plantes tout terrain sont les compagnes parfaites pour les débutants n’ayant pas la main verte comme pour les jardiniers confirmés. Les succulentes (leur autre nom) sauront se fondre dans tous les intérieurs et végétaliser les pièces de votre logement avec simplicité en s’adaptant à tous les styles de déco. Ces végétaux originaux décorent aussi magnifiquement les jardins. Focus sur les merveilleuses plantes grasses. 

Les caractéristiques d’une plante grasse

Aussi appelées « succulentes » ces plantes d’intérieur aux feuilles épaisses sont extrêmement faciles à entretenir et sublimeront votre décoration. Il existe beaucoup de variétés avec des teintes magnifiques et des formes différentes, vous trouverez forcément votre bonheur. Robuste et résistantes, elles ne vous demanderont que très peu d’entretien. 

L’Echeveria, la plante ultra tendance du moment

Vous recherchez une plante attachante, facile à vivre et pleine de charme ? L’Echeveria est la plante grasse la plus tendance du moment. Avec ses dizaines de variétés, l’Echeveria se cultive autant au jardin qu’en pot. Il suffit de placer le pot d’Echeveria sur un balcon ou une terrasse pour que cette plante grasse originaire du Mexique apporte sa rondeur graphique et ses couleurs irrésistibles à la déco où elle trouve sa place sans aucun problème. 

Plantes grasses d’intérieur ou plantes grasses d’extérieur ?

Les succulentes sont originaires des pays arides et ensoleillés, par conséquent elles ont besoin d’un environnement chaud et éclairé par la lumière naturelle pour s’épanouir dans leur nouvel environnement. 

L’exposition des plantes grasses

Vous vous demandez : “Quelle exposition pour mes plantes grasses ?” Sans lumière du soleil plusieurs heures par jour, une plante grasse dépérit. Placez vos végétaux en pot dans votre salon sur une étagère, une table basse, un rebord de fenêtre ou dans votre bibliothèque. 

Une plante grasse au jardin ? 

Oui, c’est possible, mais n’oubliez pas que la plante grasse est frileuse. Il est important de les installer dans un endroit où la température est supérieure à 7°C assez longtemps dans l’année. En tout état de cause, aucune plante grasse n’apprécie le gel, qui est fatal à la plupart des succulentes. Il faut donc placer chaque plante grasse à l’intérieur, ou sous une veranda ou une serre pendant la saison hivernale

Une plante grasse dans la chambre à coucher ? 

Vous avez envie de placer une plante grasse très déco en pot dans votre chambre à coucher mais vous hésitez ? On pense parfois à tort que les succulentes présentent un risque car elles consomment de l’oxygène. En réalité, une plante grasse est souvent une plante dépolluante (la plus connue pour ces propriétés est sans doute l’Aloe Vera), c’est-à-dire qu’elle contribue à assainir l’air de la maison. 

Entretien d’une plante grasse

Les succulentes, en pot comme en pleine terre, sont faciles à vivre et ne vous solliciteront que très peu. Si vous suivez ces conseils spécialement adaptés : peu d’eau, de la lumière et bien sûr beaucoup d’amour, alors vous ne devriez rencontrer aucun problème. 

Vous rencontrez tout de même des difficultés pour entretenir vos plantes grasses ? Si vos plantes brunissent, il s’agit probablement d’un excès d’eau. Au contraire, si elles sèchent, c’est qu’elles sont en manque d’eau et il faut répondre à leur demande rapidement. Les feuilles rougissent ? Gare au soleil ! Déplacez-les à l’ombre quelques temps, pour qu’elles se refassent une beauté.

Rempoter une plante grasse

Pourquoi rempoter une plante grasse ? Comment rempoter les plantes grasses ? 

Si vous souhaitez que votre succulente s’épanouisse et prenne en volume, vous pouvez rempoter vos succulentes tous les 2 ou 3 ans environ pendant le printemps. Pour ce faire choisissez un nouveau pot légèrement plus grand et peu profond. En procédant ainsi, vous ferez leur bonheur et elles vous le rendront bien. Pour le rempotage, vous pouvez utiliser un terreau drainant tout prêt ou un mélange fait maison.

Arrosage d’une plante grasse

Les plantes grasses en pot comme au jardin demandent peu d’eau. Ce sera à vous de vous adapter à leurs besoins en observant et en touchant du bout des doigts la terre : le substrat de votre succulente doit sécher entre deux arrosages. Si lorsque vous touchez la terre, vous sentez que c’est encore humide, attendez quelques jours avant d’ajouter de l’eau. Ces sublimes plantes ont horreur du surplus d’eau.

Au printemps et en été, arrosez-les au maximum deux fois par mois. Une fois par semaine en été dans les régions les plus chaudes. En automne et en hiver, réduisez les apports en eau à environ une fois par mois et en faible quantité. Lors de l’arrosage, il faut impérativement viser le substrat de votre plante et non les feuilles.

Bouture d’une plante grasse

L’Echeveria, l’Aloe Vera, les différents cactus, comme les autres plantes grasses présentent en outre l’avantage d’être des plantes très faciles à bouturer. Alors, comment bouturer les succulentes ? Les plantes grasses se repiquent en bouturant une tige ou un morceau de tige de succulente. Mais attention, les boutures de plantes grasses doivent être conservées quelques jours dans un espace aéré pour que le point d’incision puisse cicatriser. La tige de succulente à bouturer doit être bien sèche, ce qui évite notamment un pourrissement du pied de la bouture de plante grasse. Une fois bouturée dans un nouveau substrat, la tige de plante grasse reprend son caractère rustique et se développe. 

Quand bouturer les succulentes ? La meilleure période pour bouturer les plantes grasses est le début du printemps, autour de mars avril, ou à la fin de l’automne. 

Les maladies et parasites de plantes grasses

Pour finir, si vous observez des amas blancs sur le feuillage, il se pourrait que des parasites aient décidé de venir l’embêter. Les cochenilles raffolent de nos amies les plantes, pour les retirer, munissez-vous d’une éponge imbibée d’eau savonneuse ou d’alcool à 90°.

Et vous, quelle plante grasse avez-vous très envie d’adopter ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire