Tout savoir sur les orchidées d’extérieur

Tout savoir sur les orchidées d’extérieur

Les orchidées sont incroyablement surprenantes ! On imagine toujours, en pensant aux belles fleurs tropicales d’orchidées, des plantes exigeant une forte chaleur humide. C’est une idée reçue ! L’orchidée ne s’épanouit pas seulement en intérieur en pot, elle peut aussi pousser et fleurir en extérieur. Bien sûr, les orchidées d’extérieur sont des variétés spécifiques, qui s’entretiennent un peu différemment de leurs cousines orchidées d’intérieur en pot. Mais, avec quelques gestes simples, les orchidées d’extérieur sont parfaites pour embellir un chemin, orner des rocailles ou un mur de jardin. Vous craquez sur ces plantes très attachantes et vous avez envie de cultiver vos orchidées en extérieur. Voici tout ce que vous devez savoir pour vous lancer. 

L’orchidée : Plante d’intérieur ou d’extérieur ?

De très nombreuses orchidées sont offertes en de multiples occasions : anniversaires, fête des mères, fête des grands-mères, EVJF, et autres célébrations lors desquelles l’orchidée est un très joli symbole floral. Ensuite, l’orchidée vient en général embellir une déco intérieur. Pour cette raison, on a tendance à classer les orchidées dans les plantes d’intérieur. Pourtant, l’orchidée ne s’épanouit pas seulement en pot mais aussi au jardin

Orchidée dactylorhiza d'extérieur

En intérieur, bien au chaud

La plupart des orchidées se plaisent dans un endroit qui leur rappelle leur origine tropicale : chaud et humide. Leur pot trouve naturellement sa place devant une fenêtre ou dans un autre endroit ensoleillé de la maison. Aux beaux jours, placer leur pot sur une terrasse ou un balcon fait leur bonheur. Mais ces orchidées ne supportent pas les basses températures et il faut abriter leur pot dès la saison froide arrivée. 

Au jardin, les plus rustiques

Une orchidée peut tout à fait être plantée au jardin à condition d’appartenir aux variétés les plus rustiques de cette plante étonnante: car, oui, une orchidée peut posséder des propriétés botaniques, notamment les cultivars, lui permettant de supporter des températures largement inférieures à 0°c et jusqu’à +30°c au jardin. Ceci permet de profiter de la beauté de ces plantes tropicales même au jardin et pas seulement en pot sur un balcon. 

Où placer une orchidée d’extérieur ? 

Les variétés d’orchidée d’extérieur sont plus résistantes aux écarts, et en particulier aux baisses de température. Pour autant, il faut quand même choisir avec soin l’emplacement qu’on réserve à l’orchidée. Ces plantes sont, on l’a dit, parfaites pour embellir de leurs fleurs une bordure de chemin ou des rocailles. Mais il faut aussi veiller à placer ces plantes à mi-ombre, ou dans un lieu plus ensoleillé pour les plus résistantes. L’important est surtout de les placer dans une terre bien drainée pour que le système racinaire des plantes ne pourrisse pas. 

Orchidée d'extérieur bletilla rose

Les variétés d’orchidées d’extérieur

Quelles sont les variétés à installer dehors ? 

  • Cypripedium ou Sabot de Vénus
  • Bletilla
  • Gymnadenia
  • Dactylorhiza
  • Spiranthes
  • Orchis

Toutes ces variétés affichent leurs magnifiques fleurs entre le début du printemps et la fin de l’automne, ce qui fait une belle période de floraison. Elles apprécient en général la mi-ombre, à l’abri des coups de vents, dans un sol acide et léger. 

L’entretien des orchidées d’extérieur

Comment entretenir les orchidées d’extérieur ? C’est très simple, quelques gestes suffisent. 

L’arrosage 

C’est une plante qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau. A quelle fréquence arroser l’orchidée en pleine terre ? Une fois par semaine en saison chaude, deux fois par mois au printemps s’il est sec, et une fois par mois lors des hivers doux. A noter que l’eau de pluie est beaucoup moins calcaire que l’eau du robinet (cette plante apprécie peu le calcaire, d’ailleurs) : cette différence de composition chimique de l’eau d’arrosage implique de choisir un fertilisant différent pour la plante. 

L’engrais 

Ajouter de temps en temps (toutes les deux semaines en saison de croissance) du fertilisant est favorable au renforcement des tiges et à la floraison. En période de croissance des tiges, la plante a besoin d’un engrais azoté, tandis qu’une fois les tiges poussées, un engrais riche en potassium favorisera la floraison. Lors de la croissance des tiges comme lors de la floraison, on peut ajouter l’engrais à l’eau d’arrosage ou sur le sol au pied de la plante. 

Orchidée bletilla violette

Les parasites des orchidées d’extérieur

Vous avez planté, fertilisé, chouchouté votre superbe végétal et… il se porte quand même mal. Il a peut-être attrapé une maladie ou un parasite. Plusieurs sont à surveiller plus particulièrement : 

  • la cochenille et ses traces blanches épaisses sur les feuilles : du savon noir ou de la lotion anti-cochenilles en viendront vite à bout
  • les limaces, qui dévorent les jeunes pousses la nuit : vous pouvez placer un verre de bière à distance de votre plante pour les y attirer, ou encore pailler le pied de la plante ou encore l’encercler de cendres de charbon.

Prêts pour cultiver vos orchidées d’extérieur ? Quel est votre endroit préféré pour planter des orchidées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire