Comment arroser une orchidée ?

Comment arroser une orchidée ?

L’entretien de l’orchidée comporte ses subtilités selon la variété à laquelle elle appartient. Et contrairement aux idées reçues, l’orchidée peut être une plante fleurie facile à vivre ! Certaines variétés, comme l’orchidée phalaenopsis, ne demandent pas beaucoup de soins pour s’épanouir. Le secret réside dans une bonne connaissance des besoins de votre plante. Et plus précisément, ses besoins en eau qui est un élément clé de sa bonne santé. C’est pourquoi nous vous donnons tous les conseils d’arrosage de l’orchidée d’intérieur afin de réussir à la cultiver et à la faire fleurir.

Arrosage de l’orchidée en pot

L’orchidée que l’on achète chez le fleuriste et en jardinerie est le plus souvent issue d’une variété tropicale. Dans ce cas, l’arrosage de l’orchidée en pot nécessite un bon niveau d’humidité, mais pas forcément toute l’année. 

En effet, il faut différencier 2 périodes distinctes dans la vie de votre orchidée. La période de croissance et la période végétative :  

  • La période de croissance correspond au moment de l’année où la plante fait de nouvelles feuilles et de nouvelles fleurs. D’ailleurs, certaines variétés d’orchidées peuvent connaître plusieurs périodes de croissance par année. 
  • La période végétative correspond au moment de repos des plantes. La croissance est arrêtée, et par conséquent, les besoins en eau et en nutriments diminuent de beaucoup. Notez qu’une orchidée fanée est en processus de rentrer en période végétative afin de se reposer avant la prochaine floraison. 

Ainsi, certaines orchidées peuvent passer par plusieurs cycles de floraison et de repos au cours d’une année. Toutefois, il est plus commun que la période végétative ait lieu pendant la saison froide alors que le soleil apporte moins de lumière aux plantes. L’arrosage de l’orchidée en hiver est donc moins fréquent que pendant l’été. À l’inverse, l’arrosage de l’orchidée en fleurs ou en pleine période de croissance est plus soutenu. 

La fréquence d’arrosage de l’orchidée dépend donc de 2 paramètres :

  • La période de développement de votre plante.
  • La variété d’orchidée que vous possédez.

Arrosage de l’orchidée selon les variétés

Les orchidées à l’état sauvage ne proviennent pas toutes des mêmes milieux naturels. C’est ce qui explique que leurs besoins en humidité et en arrosage diffèrent selon les variétés d’orchidées

Orchidée phalaenopsis sur un bureau

Arrosage de l’orchidée phalaenopsis

L’arrosage de l’orchidée phalaenopsis, comme pour toutes les orchidées, doit se faire en évitant les excès d’eau. En effet, lorsque de l’eau stagne au niveau des racines, ces dernières se mettent à pourrir rapidement. Les orchidées sont des plantes résistantes aux maladies et aux parasites, par contre les excès d’arrosage peuvent leur être fatals.  

Pour arroser votre orchidée phalaenopsis, nous vous conseillons d’utiliser la technique du glaçon. C’est-à-dire de déposer un glaçon sur les racines au cœur de votre plante. Le changement de température créé par la glace va permettre d’induire la prochaine floraison, car cette variété peut fleurir plusieurs fois par an. 

Pensez à utiliser de l’eau déminéralisée pour faire vos glaçons. Et pendant la période de croissance et de floraison, arrosez un peu plus en apportant 1 fois toutes les 2 semaines de l’engrais pour orchidées dans l’eau d’arrosage.  

Arrosage de l’orchidée bambou 

Votre orchidée bambou a besoin d’être arrosée tous les 3 ou 4 jours par semaine, selon la température, au printemps et en été. Évitez l’eau calcaire et préférez toujours de l’eau de pluie ou de l’eau déminéralisée. Apportez de l’engrais pour orchidées à votre plante tous les 3 arrosages à partir du mois d’avril. Vous pouvez arrêter la fertilisation lorsque les fleurs commencent à faner. 

En automne et en hiver, réduisez les arrosages progressivement. Un apport d’eau tous les 10 jours est suffisant lorsque votre plante est en période végétative. N’oubliez pas de retirer toute eau stagnante de la coupelle située sous votre pot de fleurs afin de protéger les racines contre le pourrissement. 

Arrosage de l’orchidée cymbidium

L’orchidée cymbidium a besoin d’être arrosée avec de l’eau non calcaire 1 à 2 fois par semaine selon la température. Pendant l’hiver, vous pourrez réduire les arrosages à 1 fois toutes les 2 semaines. 

Du mois de mars au mois de septembre, donnez de l’engrais pour orchidées à votre plante fleurie 1 fois toutes les 2 semaines. 

Arrosage de l’orchidée : les erreurs à éviter

Pour faire repartir une orchidée qui ne semble pas au meilleur de sa forme, il est tentant de lui donner de l’engrais et de l’arroser davantage. Toutefois, ce sont des solutions à éviter. En effet, suralimenter votre plante fleurie ou lui apporter trop d’eau peut lui être fatal. Veillez à laisser le substrat sécher en surface entre 2 arrosages et laissez la possibilité à l’eau de s’égoutter au besoin. 

Les orchidées sont des plantes qui n’aiment pas l’eau calcaire. Évitez d’utiliser l’eau du robinet à moins que celle-ci soit particulièrement douce. Privilégie toujours de l’eau de pluie lorsque c’est possible ou de l’eau déminéralisée.  

Pour fleurir votre maison ou votre bureau, une orchidée apporte toujours une touche design et raffinée qui attire tous les regards. Commandez une orchidée en ligne et faites-vous livrer où que vous soyez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire