Tout savoir sur le monstera

Tout savoir sur le monstera

Le monstera fait partie de ces grandes plantes vertes qui apportent leur touche à la fois jungle et élégante à la maison ou au bureau. Plante tropicale, le monstera sait parfaitement s’adapter à tout intérieur douillet pour s’y faire une place. Mais il ne faut pas s’y tromper : même si son nom montre qu’elle a du caractère, cette plante exotique est facile d’entretien et très agréable à voir grandir. C’est tout sauf un hasard si le monstera a su conquérir tous les amoureux de déco d’intérieur, jusqu’à obtenir son propre hashtag sur Instagram: le monstera est la plus irrésistible des plantes vertes. On vous dit tout sur ce végétal à la fois chic et green. 

Les caractéristiques du monstera

La plante appelée monstera appartient aux Aracées et se distingue par des feuilles très graphiques et décoratives.  En intérieur, on les taille pour les maintenir autour de un à deux mètres de hauteur. La feuille de monstera est ciselée pour laisser passer la lumière aux feuilles inférieures. Les variétés les plus connues sont le monstera deliciosa ou philodendron monstera et le monstera variegata avec ses feuilles blanches et vertes. 

Origine et Histoire du monstera 

Ces plantes, qui peuvent grimper jusqu’à 20 mètres dans la nature, sont originaires des régions tropicales des Amériques. En Asie, et plus particulièrement en Chine où il est très apprécié, le monstera évoque le respect envers les aînés et l’affection qu’on leur porte. Le monstera est aussi ultra-contemporain puisque c’est le chouchou des fashionistas et la star des réseaux sociaux. 

Entretien du monstera

Quel entretien pour votre monstera ? Pas de panique ! Une exposition du monstera à mi-ombre, sans chaleur excessive ni ensoleillement trop intense, suffit. Et quelques gestes simples raviront vos plantes. Le deliciosa fait partie des plantes les plus faciles à entretenir. Voici quelques astuces pour votre deliciosa ou pour d’autres variétés de plantes monstera. 

Arrosage du monstera

Comment arroser son monstera ? Cette plante exotique aime l’humidité, néanmoins il faut lui apporter l’eau nécessaire sans excès. En effet, l’eau stagnante entraîne un pourrissement des racines de la plante. 

A la saison fraîche 

En Automne et en Hiver, le monstera a besoin de moins d’eau. Comme on a tendance à augmenter la température en intérieur, veillez néanmoins à lui apporter de l’eau dès que le terreau au pied de la plante est sec. 

A la saison chaude

Au printemps, et surtout en été, le pot de monstera se dessèche vite, il faut donc lui apporter de l’eau très régulièrement. Et ne pas oublier d’humidifier ses feuilles au moyen d’un brumisateur. Le monstera adore l’atmosphère chaude et humide de ses origines. 

Tuteurer le monstera

Le tuteur de monstera est un tuteur un peu particulier: il contribue à l’entretien de ces plantes majestueuses en leur permettant de s’enraciner dans sa tige. Ce type de tuteur est facile à trouver en grandes surfaces ou en livraison. Il suffit de l’humidifier et de l’installer pour que les plantes s’y accrochent et le couvrent de leurs feuilles. 

Bouture du monstera

On peut tout à fait bouturer un monstera. Il suffit pour cela de prélever la partie supérieure de la plante puis de la planter dans un nouveau pot. La bouture de monstera développera très vite de nouvelles racines et on peut offrir cette seconde plante verte en pot à des proches ou des collègues de bureau par exemple. 

Rempoter monstera

Le rempotage du monstera est assez simple. “Quand rempoter mon monstera ?” est une question que l’on se pose régulièrement. Si le monstera possède déjà une belle taille et des feuilles imposantes, on peut le rempoter dès réception de la livraison. On peut aussi le rempoter dans un nouveau pot une année sur deux. Il faut prendre soin de ses racines. Par exemple en plaçant des billes d’argile au fond du pot troué pour éviter le pourrissement des racines par excès d’humidité. Placez aussi du compost près des racines ou au pied du tronc à la belle saison. 

Les maladies et parasites du monstera

Vous trouvez chez votre monstera une feuille jaune ou plusieurs feuilles jaunes ? Il peut s’agir d’un manque d’eau, surtout si le monstera est placé à proximité d’une source de chaleur, comme un radiateur. Vous pouvez déplacer le monstera dans une autre pièce de votre intérieur, lui apporter davantage d’eau, et surveiller les feuilles et le pot pour vérifier qu’ils ne se dessèchent pas. Les feuilles et branches de monstera souffrent aussi des araignées rouges. On peut également citer les cochenilles, des parasites blancs sur les branches et les feuilles.

Et vous, quel type de monstera vous correspond le mieux ? Si vous en possédez un, partagez vos bonnes idées et vos astuces ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire