Parmi les magnolias qui fleurissent dans nos jardins, le magnolia grandiflora est sans doute le plus célèbre de tous. Certaines variétés plus petites du magnolia grandiflora sont idéales pour la culture en pot afin d’agrémenter les terrasses et les grands balcons. D’ailleurs, le magnolia grandiflora en pot est facile à entretenir ce qui fait de lui un arbre de choix pour les personnes qui souhaitent aménager un espace extérieur. Comment réussir la plantation du magnolia grandiflora ? Comment réaliser l’entretien du magnolia grandiflora ? Voici nos conseils pour profiter pleinement de l’un des plus beaux arbres fleuris pendant de longues années !

Les caractéristiques du magnolia grandiflora

Cet arbre ornemental n’a pas son pareil pour embellir les jardins, les terrasses et les grands balcons ! Avec ses larges fleurs à l’aspect de porcelaine, le magnolia captive les regards pendant tout le temps de sa floraison. 

La floraison du magnolia grandiflora se déroule au printemps ou en été selon les variétés. Ses fleurs peuvent mesurer jusqu’à 15 cm de long et arborer des couleurs variées allant du blanc au rose en passant par le pourpre. 

La croissance du magnolia grandiflora est lente à raison de 10 à 20 cm tous les ans. En vieillissant, ses branches ont tendance à s’étaler et il deviendra probablement plus large que haut. Par conséquent, c’est un bon candidat pour la culture sur les terrasses. En effet, le magnolia grandiflora en pot n’aura pas besoin d’être rempoté souvent (tous les 3 ou 4 ans). 

Pour la culture du magnolia grandiflora en pot, privilégiez les variétés plus petites comme le magnolia grandiflora little gem. Sa taille à maturité est d’environ 2,5 m de hauteur. Ses fleurs sont blanches et son feuillage persistant ornera votre jardin toute l’année. 

Si vous préférez un magnolia grandiflora rose, optez pour le magnolia grandiflora fairy blush. À maturité, il peut atteindre une hauteur d’environ 3 m. Et ses feuilles persistantes sont d’une belle couleur vert foncé. 

Origine et Histoire du magnolia grandiflora

Le magnolia grandiflora est originaire du sud des États-Unis. Il était autrefois appelé le « laurier-tulipier » à cause de la forme de ses fleurs qui rappellent celle des tulipes. 

Les premiers magnolias grandiflora sont arrivés par le port de Nantes au 18e siècle. Et depuis, il n’a cessé de gagner en popularité. Il a d’ailleurs inspiré le célèbre peintre Henri Matisse pour son tableau intitulé « Nature morte au magnolia » en 1941.

Dans le langage des fleurs, le magnolia grandiflora symbolise l’amour et la fidélité. En Chine, des magnolias sont parfois plantés autour des temples bouddhistes pour leur apporter protection et prospérité. 

Entretien du magnolia grandiflora 

Le magnolia grandiflora est une plante fleurie millénaire qui a su gagner en résistance avec le temps. C’est pourquoi l’entretien du magnolia grandiflora est à la portée de toute personne qui désire le cultiver. Sachez que la taille du magnolia grandiflora n’est pas nécessaire si ce n’est pour un aspect purement esthétique. Vous pouvez donc vous épargner cette corvée tant que la forme de votre arbre vous plaît !

La plantation du magnolia grandiflora

Pour réussir la plantation du magnolia grandiflora, préparez votre sol de manière à atteindre un niveau d’acidité compris entre pH 6 et pH 7. Pour cela, vous pouvez incorporer à votre terre d’origine de la tourbe ou de la terre de bruyère. 

Pendant ce temps, laissez tremper la motte de votre magnolia grandiflora dans de l’eau pendant 1 h. Creusez un trou assez profond et assez large pour accueillir la motte de terre de votre arbuste. Puis recouvrez votre arbuste avec un mélange de terre et de compost. Placez un tuteur avant d’arroser votre jeune arbre avec de l’eau non calcaire. 

L’arrosage du magnolia grandiflora

Arrosez votre magnolia grandiflora pendant les 2 premières années qui suivent sa plantation dans votre jardin. Ensuite, les averses se chargeront de l’arroser. Vous n’aurez qu’à compléter l’arrosage en période de chaleur lorsque le besoin se fait sentir.

Pour les magnolias grandiflora en pot, l’arrosage se fait de manière continue en fonction des besoins de votre arbre. Privilégiez toujours l’eau de pluie qui ne contient pas de calcaire. 

Maladies et parasites du magnolia grandiflora 

Le magnolia grandiflora n’est pas né de la dernière pluie. Ses ancêtres les plus lointains sont apparus il y a 95 millions d’années au temps des dinosaures. Autant dire que c’est une plante qui a eu le temps de gagner en robustesse et qui résiste bien aux maladies. Si votre magnolia grandiflora perd ses feuilles, il peut s’agir d’un excès de calcaire dans l’eau d’arrosage ou dans le sol. Les excès de calcaire peuvent aussi mener à de la chlorose qui fait jaunir le feuillage des plantes. 

Et de manière générale, les magnolias sont sensibles aux attaques de pestalozzia. Cette maladie fongique couvre les feuilles de taches grises ou brunes. Vous pouvez dans ce cas traiter votre arbre en pulvérisant un fongicide sur son feuillage.

Pour fleurir votre jardin, votre terrasse ou votre balcon, découvrez notre sélection de plantes d’extérieur ! Laissez-vous emporter par le plaisir de jardiner et de profiter de magnifiques fleurs tout au long du printemps et de l’été. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page