Le magnolia compte parmi les plus beaux arbres à floraison printanière ou estivale. Qu’il prenne la forme d’un arbre imposant ou d’un arbuste décoratif selon l’espèce, il sait embellir les jardins de toutes tailles. La floraison du magnolia est un spectacle des plus impressionnants avec ses larges fleurs au délicieux parfum sucré et légèrement citronné. Qui aurait pu imaginer que les magnolias fleurissaient déjà au temps des dinosaures ? Quand faut-il planter un magnolia ? Quel engrais utiliser pour un magnolia ? Découvrez les secrets de cet arbre, son histoire, et nos conseils pour l’entretenir…

Le magnolia : histoire, langage des fleurs, caractéristiques

Les caractéristiques du magnolia

Les magnolias forment un genre appartenant à la famille des Magnoliacées. Ils font partie des plantes vivaces pour jardin et se cultivent comme des arbres ou des arbustes. D’ailleurs, le magnolia en pot est un classique pour fleurir les terrasses ! 

Cette plante rustique s’adapte facilement à la culture en pot. En effet, le magnolia est une espèce très ancienne, ce qui a participé à développer sa résistance. Il s’avère que cette plante à fleurs est l’une des plus anciennes répertoriées ! Des spécimens de la famille des Magnoliacées fleurissaient déjà, il y a 95 millions d’années, pendant le Crétacé. 

Ces plantes fleuries sont très appréciées pour leur magnifique floraison, abondante et grandiose. Leurs opulentes fleurs, irrésistiblement parfumées, sont sans conteste leur plus bel atout. Les nombreuses variétés de magnolias présentent une large palette de couleurs : blanc, rose, pourpre, rouge, jaune, des teintes douces aux plus vives. Au printemps, le magnolia en fleurs est un spectacle incroyable à la fois visuel et olfactif !

Les magnolias se divisent en 2 grandes catégories :

Le magnolia : conseils d'entretien jardin

Le magnolia à feuillage persistant  

Il s’agit principalement du Magnolia grandiflora qui est aussi appelé le magnolia à grandes fleurs ou anciennement le laurier-tulipier. Il est originaire du sud-est des États-Unis et fleurit en été. Il apprécie l’exposition au soleil et les grands jardins.

Outre son feuillage persistant, ses autres atouts résident dans ses larges fleurs (jusqu’à 25 cm de diamètre) et dans sa hauteur qui peut atteindre 30 mètres ! À savoir qu’il faut se montrer patient : le magnolia grandiflora met de nombreuses années à fleurir. Et vu ses proportions, il est conseillé de réserver cet arbre pour les grands espaces.

Le magnolia à feuillage caduc

Ces magnolias en forme d’arbustes proviennent d’Asie. L’une des espèces les plus connues est le Magnolia stellata ou magnolia étoilé. Son nom lui vient de ses fleurs en forme d’étoiles, blanches ou rosées. 

La taille de ces magnolias à feuilles caduques peut atteindre 2 à 3 m de haut. Ils offrent une floraison éblouissante dès le début du printemps. Citons aussi d’autres espèces comme :

  • Le Magnolia sieboldii : fleurs blanches aux étamines rougeâtres.
  • Le Magnolia liliflora : fleurs pourpres.
  • Le Magnolia soulangeana : fleurs blanc crème à la base rosée, obtenu par hybridation du magnolia denudata et du magnolia liliflora.

Ces espèces de magnolias sont à l’origine de nombreuses variétés actuelles.

Origine et Histoire du Magnolia

Portrait de François Bonamy
Portrait du docteur François Bonamy (1710-1786).

Selon les espèces, les magnolias sont originaires d’Extrême-Orient (Chine et Japon), d’Asie Centrale et d’Amérique du Nord. Il faudra attendre le 18e siècle pour voir arriver cette magnifique plante à fleurs dans nos ports français. 

En 1711, René Darquistade, négociateur français féru de botanique, fit débarquer son navire en provenance de l’Amérique. Parmi les végétaux à bord, il repéra un laurier-tulipier qui est l’ancien nom donné au magnolia. Il décida d’installer cet arbuste dans l’orangerie de son château de la Maillardière. 

Pendant près de 20 ans, l’arbre fut cultivé dans la serre sans réussir à fleurir. Mais une fois le magnolia planté en pleine terre, il a fini par fleurir en profitant du soleil et des changements de température. La floraison de ce magnolia a attiré nombre d’horticulteurs de la région, venus assister à ce fascinant spectacle.

C’est en 1764 que François Bonamy identifia l’arbre comme étant un Magnolia grandiflora, selon la nomenclature de Linné. Ce médecin et botaniste français était également le directeur du Jardin des plantes de Nantes. Et le Magnolia grandiflora qu’il fit planter dans le Jardin des Plantes procure encore l’admiration des visiteurs lorsqu’il est en fleur au printemps !

Magnolia : Signification et langage des fleurs

Dans le langage des fleurs, le magnolia est symbole d’amour, de pureté et de féminité. Il est porteur d’un message positif, empreint de force et de gaîté. Du côté de l’Asie, la fleur de magnolia est associée au yin. 

Cet arbre est emblématique du renouveau du printemps, avec sa floraison précoce et somptueuse. Le magnolia est également un arbre à fleurs qui exprime l’amour de la nature. Un magnolia en pot est donc un splendide cadeau à offrir à un être cher ou à installer sur sa terrasse ! 

Entretien du Magnolia

L’entretien du magnolia implique l’apport d’un engrais au début du printemps. Incorporez dans la terre de surface du compost bien mûr ou de l’engrais pour arbustes à fleurs. Après fertilisation, la floraison n’en sera que plus belle !

Arrosage du magnolia

L’arrosage du magnolia est une étape importante. Et cela, principalement durant ses 3 premières années afin d’assurer la bonne croissance de votre magnolia. Sachez qu’il vaut mieux arroser rarement, mais abondamment, plutôt que régulièrement et en petites quantités. Un terrain relativement humide étant vital pour votre magnolia, faites des apports d’eau plus fréquents. Vous pouvez également pailler le pied de l’arbre avec de la tonte de gazon en période de sécheresse.

Si vous constatez que votre magnolia a des feuilles jaunes, vérifiez que l’eau d’arrosage n’est pas trop calcaire. Et si vous remarquez que votre magnolia perd ses feuilles, cela peut aussi être un problème au niveau du calcaire. Privilégiez l’usage de l’eau de pluie qui est plus douce. 

Bouture du magnolia

La bouture du magnolia se fait au milieu de l’été en prélevant des pousses de l’année, de 15 cm environ, avec un sécateur. Faites une coupe légèrement en biseau juste au-dessous d’un nœud. Supprimez les feuilles sur toute la longueur de votre bouture de magnolia à l’exception des feuilles situées à l’extrémité supérieure. 

Ensuite, trempez l’extrémité inférieure de la bouture dans de l’hormone de bouturage. Puis, plantez-la dans un godet de terreau pour boutures. Gardez vos boutures dans une serre jusqu’au printemps prochain. 

Taille du magnolia

La taille du magnolia n’est pas une étape obligatoire pour sa croissance. Si vous souhaitez façonner sa silhouette, vous pouvez le tailler vers le milieu du printemps. Taillez en priorité les rameaux abîmés ou cassés. Notre conseil est de ne jamais couper plus d’un tiers de la longueur d’une blanche. 

Maladies et parasites du magnolia

Le magnolia craint les limaces au printemps. Il vous suffira simplement d’installer des pièges pour éviter que ces gastéropodes ne viennent manger les feuilles tendres et les bourgeons. 

Le magnolia est aussi sensible à un champignon : le pestalozzia. Les feuilles se couvrent alors de grandes taches grisâtres ou brunâtres. En cas d’attaque, pulvérisez un fongicide sur votre arbre. Et pour prévenir l’apparition du pestalozzia, apportez un engrais spécial pour plantes de terre de bruyère au pied de votre magnolia au printemps. 

À présent, le magnolia n’a plus de secrets pour vous ! Cet arbre rustique, aux feuilles duveteuses et aux fleurs inspirant la beauté, constitue un présent significatif pour toutes les occasions qui durera des années. 

6 réflexions sur “Tout savoir sur le Magnolia : Entretien et signification”

  1. Fleurs de Versailles

    Je suis témoin à un mariage et avec les autres témoins, nous souhaiterions avoir une fleur accrochée à notre veste… Quelle fleur serai conseillée? J’ai lu que la rose blanche est une bonne idée… Vrai ou faux?

  2. Bj vs dites que le magnolia à des racines superficielles’ pensez vous que le mien 15 ans 5 M hauteur peut endommager ma fosse ttes eaux située à 2 M de lui, je suis inquiete, ses racines commencent à soulever le bitume de ma cour. Merci de votre prompte réponse mon mari envisageant une solution trop radicale à mon goût….
    Salutations Mtg

    1. Bonjour Gautreau,
      Le magnolia pouvant atteindre 15 m de hauteur sur 20 de large, l’arbre peut bien sûr endommager les structures environnantes, bien que ses racines ne soient pas agressives comme celles des pins, des érables ou des saules. Il faut savoir qu’un magnolia ne se taille pas et supporte mal la transplantation, mais celle-ci est possible au printemps. L’installation d’une seconde fosse peut également éviter les solutions trop radicales.

  3. Bonjour,
    J’ai un magnolia jaune a feuilles persistante ,je m’aperçois depuis quelques semaines que certaine feuilles sont abîmées et d’autre jaunisse.
    Ya t’il une solution ou est ce normal.
    Merci d’avance Madame Connan

    1. Bonjour Connan,
      C’est un phénomène assez fréquent chez le magnolia quand arrive l’automne. N’hésitez pas à le rebooster avec un peu d’engrais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page