Tout savoir sur le Bougainvillier

Tout savoir sur le Bougainvillier

Magnifique plante fleurie tropicale, le bougainvillier (ou bougainvillée) est un arbuste sarmenteux qui a besoin de chaleur et de soleil pour fleurir et se développer. La fleur de bougainvillier est délicate, graphique et de couleur vive. C’est une plante emblématique des jardins méditerranéens et des îles paradisiaques du Pacifique Sud. Dans le langage des fleurs, sa floraison spectaculaire lance un appel explicite à la séduction. Comment tailler un bougainvillier ? Comment accrocher un bougainvillier ? Découvrez tous nos conseils d’entretien de cette plante de caractère haute en couleur !

Les caractéristiques du bougainvillier

Bougainvillea est un genre d’arbustes qui appartient à la famille des Nyctaginaceae. Il fait partie des plantes grimpantes, ce qui signifie que le bougainvillier grimpant s’installe généralement le long d’un mur ou d’une palissade. Il regroupe 14 espèces appelées « bougainvillée » ou « bougainvillier ». 

Peu résistant au froid, la variété la plus cultivée en France est le bougainvillier glabra qui supporte des températures allant jusqu’à -4 °C. Par conséquent, cet arbuste à fleurs préfère les climats des régions plus douces et tempérées où l’hiver n’est pas trop froid. 

Le bougainvillier est apprécié pour sa floraison spectaculaire formant de véritables cascades de fleurs. La floraison commence dès le printemps et dure jusqu’en automne. La fleur de bougainvillier est constituée de bractées de 3 à 5 cm de long. Les coloris des fleurs varient selon les cultivars : rose, rouge, blanc, jaune, orange ou violet. Le bougainvillier rose est de loin le plus connu, mais le bougainvillier rouge et le bougainvillier blanc sont aussi très prisés.

Bien exposé, le bougainvillier peut atteindre 3 m de haut dans un bac et jusqu’à 10 m en pleine terre. La culture du bougainvillier en pot est plus délicate, car cette plante d’extérieur ne se plaît pas vraiment dans les maisons et appartements. Puisque le bougainvillier craint le gel, il est possible de le cultiver sur une terrasse ou un balcon avec une mise en hivernage dans une véranda pendant l’hiver. 

Origine et Histoire du bougainvillier

Le bougainvillier est originaire d’Amérique du Sud et plus précisément du Brésil.  Lors de sa découverte, la plante bougainvillier est tout d’abord nommée « Eudendride hydroïde tubulaire » avant de porter son nom actuel. Son appellation fait référence à l’un des plus grands explorateurs du XVIIIe siècle, Louis-Antoine de Bougainville, qui le rapporta de l’un de ses tours du monde à bord de la Boudeuse

Toutefois, la découverte officielle du bougainvillier revient au botaniste Philibert Commerson, qui repéra la plante près de Rio de Janeiro à la même époque.

Les plus grands spécimens de bougainvilliers du monde mesurent 18 m de long pour des troncs atteignant 60 cm de diamètre. Ils sont exposés dans les allées de Glendora, en Californie.

Bougainvillier : Signification et langage des fleurs

Le bougainvillier est introduit en Polynésie au milieu du XIXe siècle. Devenu symbole de ces îles paradisiaques, il est associé au voyage et à l’exotisme. Accessoire de beauté que l’on porte sur un vêtement ou dans les cheveux, il traduit un appel clair à la séduction. La bougainvillée est considérée comme la fleur « officielle » du dragueur frivole. L’offrir, c’est exprimer son désir de vivre de nouvelles aventures.

Pour celles et ceux qui se demandent quand acheter un bougainvillier, sachez que cette plante fleurie a l’avantage de pouvoir s’offrir une bonne partie de l’année. On le trouve chez le fleuriste du printemps jusqu’à l’automne. Cette plante s’offre aussi bien aux femmes qu’aux hommes pour toutes les occasions : anniversaire, amour, fête des Mères ou fête des Pères.

Entretien du bougainvillier

Le bougainvillier se plante en pleine terre ou en pot à la fin du printemps. Pensez à placer une première couche de billes d’argile avant de mettre la terre dans votre bac de culture ou votre pot de fleurs. De cette façon, l’eau sera bien drainée et votre bougainvillier appréciera cette douce attention ! 

Où mettre un bougainvillier ?

La place idéale du bougainvillier est au pied d’un mur exposé plein sud et abrité du vent. Cet arbuste aime le plein soleil et l’humidité, c’est pourquoi vous aurez tout avantage à pailler son pied. Le bougainvillier se plaît dans une terre de jardin mélangée avec du terreau de tourbe et il accepte volontiers l’apport d’engrais pendant le printemps et l’été. 

Comment arroser un bougainvillier ?

Le bougainvillier peut être arrosé 1 à 2 fois par semaine durant sa période de croissance contre 1 fois tous les 15 jours seulement en hiver. En pot, il est nécessaire de réduire les arrosages à la fin de l’automne et de placer la plante au frais (10-15 °C), mais à l’abri jusqu’à la fin de l’hiver. 

Comment accrocher un bougainvillier ?

Cette plante grimpante s’accroche naturellement à son support (palissade, tonnelle, etc.) grâce à ses épines qui apparaissent à l’aisselle de ses feuilles. Par contre, si vous l’installez contre un mur, vous devrez l’aider un peu. La technique employée est celle du palissage. C’est-à-dire qu’il faut tendre des fils de fer à l’horizontale sur votre mur en laissant un espace de 20 cm entre chaque fil. De cette façon, votre bougainvillier pourra s’accrocher aux fils de fer. 

Le bougainvillier est originaire d’Amérique du Sud tropicale et plus précisément du Brésil.

Comment tailler un bougainvillier ?

Afin que le bougainvillier garde sa silhouette de séducteur, il est conseillé de réaliser une taille de ses jeunes rameaux de l’année. Avec un sécateur bien aiguisé, coupez chaque rameau de moitié à 1 cm au-dessus d’un bourgeon. Ainsi, vous favorisez la ramification des branches de votre plante qui va s’étoffer et vous offrir une plus belle floraison. 

Maladies et parasites du bougainvillier

Cultivé en pleine terre, le bougainvillier craint peu les maladies. Cependant, une fois à l’intérieur, il faut surveiller les potentielles attaques d’araignées rouges souvent dues au manque d’humidité de l’air. En cas d’invasion, mélangez du jus de citron frais avec de l’eau et pulvérisez sur votre plante tous les jours jusqu’à la disparition complète des araignées. 

Comme vous aurez pu le constater, l’entretien du bougainvillier n’est pas compliqué en extérieur. À l’intérieur, il demande un peu plus de soins et le droit d’aller dehors pendant toute la période de chaleur. Il existe de nombreuses autres plantes d’extérieurs faciles à vivre pour fleurir votre balcon, votre terrasse ou votre jardin !

VU CHEZ INTERFLORA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  1. Anne-Marie GRAND

    Cette fleur est vraiment magnifique, merci.

  2. Flora

    Bonjour Sevault,
    Le bougainvillier n’est pas une plante associée au deuil mais à l’aventure et à l’exotisme. Préférez donc une livraison au domicile de la famille plutôt que sur le lieu de cérémonie.

  3. sevault

    bonjour peut on offrir un bougainvillier pour un enterrement

Recevez notre newsletter
Pour être informé des nouveautés et recevoir nos offres et promotions en exclusivité (voir CGV).

S'inscrire